April 30, 2019 / 6:40 PM / 6 months ago

Facebook donne un aperçu de son nouveau visage

30 avril (Reuters) - Facebook a dévoilé mardi une application repensée et introduit de nouvelles fonctionnalités destinées aux entreprises, premières étapes de sa mutation visant à transformer le premier réseau social mondial en messagerie privée et en société de commerce électronique.

“Nous pensons qu’il existe une communauté pour chacun. Nous travaillons donc sur une évolution majeure pour placer les communautés à un point aussi central que nos amis”, a déclaré le PDG et fondateur du groupe, Mark Zuckerberg, lors de F8, la conférence annuelle de Facebook dédiée aux développeurs.

Sur la scène, Mark Zuckerberg a dévoilé un nouveau design pour le premier réseau social mondial. Le fil d’actualités a été réduit pour laisser la place à des services tels que l’application de messagerie, les places de marché en ligne et le site de vidéo à la demande.

D’autres responsables ont présenté des modifications dans les applications Messenger et Instagram visant à aider les entreprises à communiquer avec leurs clients, notamment un incitant ces derniers à converser directement avec les entreprises via des publicités.

Mark Zuckerberg a identifié la messagerie privée, les histoires courtes et les petits groupes comme les segments de la communication en ligne dont la croissance est la plus rapide. Le groupe travaille également à rendre son application Messenger plus rapide.

Facebook va également lancer une version de Messenger pour Mac et Windows et une nouvelle fonctionnalité baptisée “Catalogue de produits” pour WhatsApp Business, a-t-il ajouté.

Cette nouvelle version permet aux utilisateurs de dialoguer plus facilement avec des groupes de personnes partageant les mêmes intérêts, a estimé le groupe de Mark Zuckerberg.

Les flux d’actualités de Facebook continuent de générer des recettes publicitaires mais la croissance du nombre d’utilisateurs dans ses marchés les plus lucratifs a ralenti.

“En tant qu’entreprise, nous avons montré à maintes reprises que nous avions les compétences nécessaires pour évoluer”, a déclaré Mark Zuckerberg mardi.

GAGNER DE L’ARGENT

Reste à savoir comment l’entreprise va gagner de l’argent avec son nouveau modèle économique.

En 2018, Facebook a généré près de 56 milliards de dollars (50 milliards d’euros) de chiffre d’affaires, dont la quasi-totalité provient de la diffusion d’annonces aux 2,7 milliards de personnes qui accèdent, chaque mois, à son ensemble d’applications.

Mais Facebook ne séduit plus beaucoup de nouveaux utilisateurs aux Etats-Unis et en Europe, ses marchés les plus lucratifs, et doit trouver des sources de revenus supplémentaires pour soutenir sa croissance.

Il espère donc gagner de l’argent en gardant plus longtemps ses utilisateurs en ligne et grâce à de nouveaux outils de commerce électronique, pour lesquels, espère-t-il, les entreprises seront prêtes à payer.

Les fonctionnalités qui génèrent le plus d’engagement des utilisateurs, telles que les histoires et les vidéos, sont enrichies de nouveaux outils et bénéficient d’une visibilité accrue sur toutes les plates-formes.

L’un de ces outils permettra ainsi aux internautes de regarder des vidéos simultanément dans Messenger, tout en visualisant les réactions de chacun d’entre eux.

Le site de rencontres Facebook Dating va être étendu à 14 autres pays, notamment aux Philippines, où Facebook connaît une forte croissance du nombre d’utilisateurs.

Facebook courtise également les entreprises en leur donnant des moyens de dialoguer avec les clients et de mener des transactions, à l’instar des consommateurs chinois qui achètent déjà sur des services de messagerie comme WeChat.

La fonctionnalité d’Instagram permettant déjà aux internautes américains d’acheter directement des produits depuis l’interface du réseau social de partage de photos va être étendue.

Les vendeurs de la place de marché recevront également les paiements et organiseront l’expédition directement sur Facebook. (Arjun Panchadar à Bangalore Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below