April 30, 2019 / 2:48 AM / 2 months ago

Chine-Ralentissement inattendu de l'activité manufacturière en avril

PEKIN, 30 avril (Reuters) - L’activité dans le secteur manufacturier chinois a progressé pour un deuxième mois consécutif en avril, mais à un rythme plus faible qu’attendu, le signe que l’économie chinoise peine à marquer un rebond prolongé malgré un éventail de mesures de soutien engagées par Pékin depuis l’année dernière.

Ce ralentissement de l’activité au début du deuxième trimestre contraste avec les statistiques rassurantes du mois de mars - progression de la production et des profits industriels, rebond des exportations () - qui laissaient entrevoir aux investisseurs une économie chinoise revigorée.

L’indice PMI manufacturier officiel est tombé de manière inattendue à 50,1 en avril, juste au-dessus du seuil qui sépare expansion et contraction de l’activité, montrent les résultats publiés mardi des enquêtes réalisées par les pouvoirs publics auprès des directeurs d’achats.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un indice PMI de 50,5, comme en mars où l’activité avait progressé pour la première fois en quatre mois.

Plusieurs économistes avaient toutefois dit s’attendre à un repli de l’activité, voyant dans les statistiques positives de mars le reflet de facteurs temporaires - notamment une gestion des stocks par certains industriels dans le but de profiter de mesures fiscales qui entraient en vigueur au 1er avril.

Selon les données du Bureau national de la statistique, les commandes à l’exportation ont reculé pour un onzième mois consécutif, mais à un rythme plus modéré, alors que la Chine et les Etats-Unis semblent se rapprocher de la conclusion d’un accord commercial qui allégerait les pressions subies par les exportateurs chinois.

Un nouveau cycle de négociations à niveau ministériel doit avoir lieu cette semaine à Pékin avec l’espoir, souligné par le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, que les discussions aboutissent dans les prochaines semaines.

D’autres données officielles publiées mardi montrent que la croissance dans le secteur des services a aussi ralenti.

L’indice PMI des services officiel est tombé à 54,3 en avril contre 54,8 le mois précédent, entretenant les inquiétudes sur la faiblesse de la demande dans le secteur.

Quant à l’indice composite, qui regroupe à la fois services et industrie, il s’est établi à 53,4, en recul par rapport au mois dernier (54,0). (Stella Qiu et Ryan Woo; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below