April 25, 2019 / 3:53 AM / in 4 months

LEAD 1-La demande de libération sous caution de Carlos Ghosn approuvée

(Actualisé avec versement de la caution, précisions)

TOKYO, 25 avril (Reuters) - Le tribunal du district de Tokyo a accepté jeudi la demande de libération sous caution effectuée par Carlos Ghosn, détenu depuis sa nouvelle arrestation le 4 avril en raison de soupçons d’enrichissement personnel au détriment de Nissan.

Le président déchu de Nissan a effectué le versement d’une caution de 500 millions de yens (4 millions d’euros environ), a indiqué par la suite le tribunal, ouvrant la voie à sa libération imminente.

Carlos Ghosn a été inculpé lundi d’un chef d’accusation supplémentaire d’abus de confiance aggravé par le parquet de Tokyo, sa quatrième inculpation depuis le début des procédures judiciaires engagées à son encontre au Japon.

L’architecte de l’alliance Renault-Nissan, qui clame son innocence, avait été libéré une première fois sous caution le 6 mars, après 108 jours de détention sur des accusations de malversations financières.

Cette remise en liberté est assortie de plusieurs conditions restrictives et de mesures visant à empêcher Ghosn de falsifier des preuves. L’ancien dirigeant a interdiction de quitter le Japon. (Ran Kim; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below