April 24, 2019 / 4:57 PM / 25 days ago

Toutes les filiales sont auditées, répond Wirecard au FT

FRANCFORT, 24 avril (Reuters) - Wirecard, spécialiste allemand des paiements électroniques, a déclaré mercredi que toutes ses filiales étaient soumises à des audits réguliers, démentant un article du Financial Times here

Le quotidien économique et financier britannique, citant des lanceurs d’alerte, a rapporté que les comptes de la principale filiale du groupe allemand, Card Systems Middle East à Dubaï, n’avaient pas été audités en 2016 et 2017.

“Toutes les filiales de Wirecard, y compris Card Systems Middle East, sont soumises à des procédures d’audit régulières, y compris, mais sans s’y limiter, à des audits trimestriels et annuels”, a déclaré le groupe.

Le Financial Times a publié à partir du 30 janvier plusieurs articles sur des malversations financières et des irrégularités comptables présumées dans les bureaux de Wirecard à Singapour.

Wirecard a par ailleurs annoncé mercredi matin que le géant technologique japonais Softbank allait acheter une part de 5,6% dans le spécialiste allemand des paiements électroniques pour quelque 900 millions d’euros, un investissement vu comme un vote de confiance dans l’entreprise munichoise.

L’action Wirecard a terminé en hausse de 8,5% à la Bourse de Francfort. (Ludwig Burger Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below