April 17, 2019 / 10:51 AM / in 8 months

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec Morgan Stanley, Textron, BNY Mellon, les semi-conducteurs, contrats à terme et cours avant-Bourse)

17 avril (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture en légère hausse :

* IBM chute de 3,5% dans les échanges d’avant-Bourse. Le géant des services informatiques a annoncé mardi prévoir un chiffre d’affaires annuel inférieur aux estimations des analystes financiers après une baisse plus marquée qu’anticipé au premier trimestre, conséquence de la dégradation de la demande pour ses gros systèmes et de l’appréciation du dollar.

* MORGAN STANLEY gagne 2,4% à 48,15 dollars en avant-Bourse, la banque américaine ayant annoncé mercredi un produit net bancaire supérieur aux attentes au premier trimestre, à 10,3 milliards de dollars contre 9,93 milliards estimés par le consensus IBES de Refinitiv.

* PEPSICO avance de 2% à 124,86 dollars en avant-Bourse et pourrait ouvrir sur un plus haut historique après l’annonce de ventes trimestrielles meilleures que prévu, grâce au succès de ses en-cas salés et de ses sodas allégés en sucre.

* NETFLIX abandonne 1,1% avant l’ouverture. Le spécialiste de la vidéo en ligne a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes mais il prévoit pour le deuxième trimestre un nombre de nouveaux abonnés inférieur aux attentes, alors que Walt Disney et d’autres concurrents se préparent à intensifier la concurrence sur son marché.

* SEMI-CONDUCTEURS - Le secteur devrait profiter, comme en Europe, des résultats et prévisions bien accueillis du fabricant néerlandais d’équipements pour semi-conducteurs ASML . En avant-Bourse, INTEL s’octroie 3,9%, ADVANCED MICRO DEVICES 1%, MICRON TECH et NVIDIA prennent chacun 0,6%.

* QUALCOMM s’adjuge encore 9,6% avant-Bourse, après un bond de 23% la veille en réaction au règlement à l’amiable du conflit commercial qui l’opposait depuis deux ans à APPLE . JPMorgan a relevé son conseil à “surpondérer” contre “neutre” sur le fabricant de puces, avec un objectif de cours qui passe de 54 à 88 dollars.

* INTEL a annoncé mardi soir se retirer du marché des modems pour smartphones de cinquième génération, qu’il ne juge pas rentable, tout en évaluant les opportunités pour les modems 4G et 5G destinés notamment aux ordinateurs et aux objets connectés.

* JD.COM recule de 2,3% en avant-Bourse. Une étudiante de l’Université du Minnesota qui dit avoir été violée en août par Richard Liu, le directeur général du numéro deux chinois du commerce en ligne, a intenté une action en justice mardi, quatre mois après l’abandon de poursuites par le parquet.

* SPRINT, T-MOBILE US - Le ministère de la Justice américain a informé les deux opérateurs de télécommunications de son opposition à leur projet de fusion chiffré à 26 milliards de dollars (23 milliards d’euros) dans sa forme actuelle, a-t-on appris de source proche du dossier mardi, mais aucune décision définitive n’a été adoptée pour l’instant. L’action Sprint chute de près de 5% avant l’ouverture.

* BANK OF NEW YORK MELLON a fait état mercredi d’un bénéfice trimestriel moins bon que prévu en raison d’une baisse d’activité de ses clients.

* TEXTRON - Le groupe industriel, fabricant du Cessna, a annoncé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes à la faveur d’une augmentation des livraisons d’avions d’affaires.

* UNITED CONTINENTAL HOLDINGS a réaffirmé mardi viser un bénéfice par action (BPA) ajusté annuel de 10 à 12 dollars; sa filiale United Airlines a annoncé une hausse plus forte qu’attendu de son bénéfice au premier trimestre et confirmé son objectif de bénéfice 2019 malgré l’immobilisation de ses 14 Boeing 737 MAX.

* CSX, numéro trois du transport ferroviaire aux Etats-Unis, a publié mardi soir un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes. Le titre gagnait jusqu’à 5% dans les transactions hors séance.

* SMART & FINAL STORES, un groupe de distribution alimentaire, s’adjuge 20,4% à 6,49 dollars en avant-Bourse après l’annonce de son rachat par APOLLO GLOBAL MANAGEMENT pour 6,50 dollars par action ou 1,1 milliard de dollars (972 millions d’euros) au total, dette comprise.

* CHIPOTLE recule de 1% avant l’ouverture, Morgan Stanley ayant abaissé sa recommandation à “pondération en ligne”. (Service Marchés)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below