April 16, 2019 / 2:59 PM / 6 months ago

BlackRock repasse au-dessus de $6.000 mds d'actifs sous gestion

NEW YORK, 16 avril (Reuters) - BlackRock, numéro un mondial de la gestion d’actifs, a réalisé au premier trimestre un bénéfice meilleur que prévu et a attiré 65 milliards de dollars d’investissements à la faveur du rebond des marchés financiers après une fin d’année 2018 marquée par la volatilité.

Le montant total de ses actifs sous gestion a progressé de 3% sur un an à 6.515 milliards de dollars (5.764 milliards d’euros) alors qu’il était tombé sous 6.000 milliards au quatrième trimestre 2018.

Les flux nets de souscriptions, toutes classes confondues, ont bondi de 13,6% à 64,67 milliards de dollars.

L’action BlackRock gagnait 2,38% après environ une heure d’échanges à Wall Street.

Larry Fink, PDG du groupe, a déclaré mardi à Reuters que l’économie américaine accélérait à nouveau et que les marchés se préparaient à un “énorme” afflux d’argent vers les actions.

“Je crois que les gens sont encore en mode de sous-exposition au risque malgré le gros rebond”, a-t-il dit.

Le Standard & Poor’s-500, indice de référence à la Bourse de New York, qui avait chuté de 14% au dernier trimestre 2018, a rebondi de 13% au cours des trois premiers mois de l’année, sa meilleure performance depuis le troisième trimestre 2009.

Le portefeuille d’actions de BlackRock a cependant diminué de plus de 26 milliards de dollars au premier trimestre, ce qui a été plus que compensé par le bond de près de 80 milliards observé sur les obligations. La valeur globale de ses investissements de long terme a augmenté de 59 milliards de dollars.

BAISSE DES COMMISSIONS

“Les flux d’investissements semblent avoir été plus forts que nous ne l’anticipions”, dit Kyle Sanders, analyste chez Edward Jones. “BlackRock a vraiment une bonne réputation en matière de gestion obligataire et il semble que cette classe d’actifs soit revenue en grâce avec les taux d’intérêt orientés à la baisse. Je crois que cela a été le moteur de flux d’actifs meilleurs que prévu.”

Le bénéfice net de BlackRock a légèrement baissé, à 1,05 milliard de dollars soit 6,61 dollars par action, un niveau toutefois nettement supérieur aux prévisions des analystes qui l’attendaient à 6,13 dollars par action selon les données IBES de Refinitiv.

Le gérant a encore souffert au niveau de ses commissions, dans un contexte général de basculement du secteur de la gestion active à la gestion passive. Ses commissions ont baissé de 5% sur un an, essentiellement en raison de la faiblesse des marchés financiers en début de trimestre et de la vigueur du dollar.

“Je crois qu’il était plutôt bien établi que les commissions allaient baisser, pas seulement pour BlackRock mais pour tous les gérants d’actifs, car elles sont basées sur des valorisations moyennes sur l’ensemble du trimestre et que nous avons commencé le trimestre à un niveau si bas”, déclare Kyle Sanders. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below