April 16, 2019 / 9:03 AM / 4 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 09H00 GMT (16/04)

NOTRE-DAME

APRÈS L’INCENDIE, LES FONDS AFFLUENT POUR LA RECONSTRUCTION

PARIS - Les dons commencent à affluer mardi pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame, à Paris, au lendemain de l’incendie qui a en partie ravagé le célèbre édifice gothique emblématique de la capitale française.

L’ensemble du feu est éteint, a annoncé vers 09h30 Gabriel Plus, le porte-parole des pompiers de Paris alors que plusieurs lances anti-incendies étaient encore à l’oeuvre quelques heures auparavant.

Tandis qu’une collecte nationale doit être lancée à partir de ce mardi midi par la Fondation du patrimoine pour la remise en état de l’édifice immortalisé par Victor Hugo dans son roman éponyme, deux industriels français ont annoncé donner 300 millions d’euros.

La famille de l’homme d’affaires Bernard Arnault et sa société LVMH, “solidaires de cette tragédie nationale”, ont dit vouloir débloquer 200 millions d’euros. L’industriel François Pinault et son fils François-Henri (groupe Kering) ont annoncé le déblocage de 100 millions.

La région Ile-de-France va débloquer 10 millions d’euros d’aide d’urgence pour aider l’archevêché à faire les premiers travaux de reconstruction de la cathédrale, a annoncé sa présidente Valérie Pécresse, sur France Inter.

La mairie de Paris a mis sur la table 50 millions d’euros, a annoncé sa maire Anne Hidalgo.

La construction de Notre-Dame a commencé à la fin du XIIe. La cathédrale a subi une importante rénovation au XIXe siècle par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc. La flèche, qui s’est effondrée lundi, a notamment été reconstruite à cette époque.

Seize statues de cuivre représentant les 12 apôtres et quatre évangélistes qui se trouvaient sur la flèche de la Notre-Dame de Paris ont pu être sauvées parce qu’elles avaient été démontées la semaine dernière pour rénovation. Ces statues, d’une hauteur de 3,50 mètre et d’un poids de 150 kg, dataient de la restauration de Viollet-le-Duc.

L’origine du sinistre, qui s’est déclaré sur la toiture alors que des travaux de rénovation avaient été engagés, n’a toujours pas été déterminée et les investigations se poursuivent, a déclaré le secrétaire d’Etat à l’intérieur Laurent Nunez.

Selon une source policière citée par le quotidien Le Parisien, les enquêteurs étudient l’hypothèse d’un foyer provoqué par un travail de soudure sur la charpente en bois.

TUSK APPELLE LES VINGT-HUIT À AIDER À LA RECONSTRUCTION

STRASBOURG - Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé mardi les vingt-huit pays de l’Union européenne à participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris, en partie détruite par un incendie lundi.

Ce sinistre met une nouvelle fois en lumière les liens unissant les Etats membres de l’Union, a ajouté l’ancien chef du gouvernement polonais devant le Parlement européen, à Strasbourg.

“J’adresse toute ma solidarité, toute ma compassion au peuple français”, a-t-il déclaré. “Je le dis aussi en tant que citoyen de Gdansk, qui a été détruite et brûlée à 90% et qui a été reconstruite.”

“Vous reconstruirez aussi votre cathédrale. Depuis Strasbourg, la capitale française de l’Union européenne, j’appelle les vingt-huit Etats membres à prendre part à cette tâche”, a-t-il ajouté.

LAREM SUSPEND SA CAMPAGNE

PARIS - La tête de liste de La République en marche (LaRem) aux élections européennes du 26 mai, Nathalie Loiseau, a annoncé mardi la suspension “jusqu’à nouvel ordre” de la campagne électorale du parti présidentiel après l’incendie qui a ravagé lundi soir la cathédrale Notre-Dame de Paris.

“Nous vivons un moment de tristesse profonde. La liste Renaissance se joint naturellement à ce moment d’union nationale”, a déclaré l’ancienne ministre des Affaires européennes sur son compte Twitter.

—-

LONDRES BLOQUÉ PAR DES ÉCOLOGISTES, 113 ARRESTATIONS

LONDRES - La police britannique a annoncé mardi avoir interpellé 113 militants écologistes qui paralysaient le centre de Londres depuis lundi pour dénoncer l’inaction du gouvernement face au changement climatique.

Les protestataires avaient installé des tentes et des banderoles à des carrefours emblématiques de la capitale, comme Oxford Circus ou Marble Arch. Certains avaient passé la nuit sur place.

L’action était menée par le mouvement Extinction Rebellion, dont des militants se sont déjà signalés au début du mois en manifestant à demi-nus lors d’un vote sur le Brexit à la Chambre des communes.

Extinction Rebellion exige du gouvernement qu’il déclare un état d’urgence climatique et ramène à zéro les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025.

—-

SOUDAN

LES MANIFESTANTS EXIGENT LA DISSOLUTION DU CONSEIL MILITAIRE

KHARTOUM - L’Association des professionnels soudanais (SPA), à l’origine des manifestations qui ont entraîné l’éviction du président Omar Hassan el Béchir, a réclamé lundi la dissolution du conseil militaire qui assure l’intérim et la formation immédiate d’un gouvernement civil.

“Si notre demande de formation d’un conseil de transition civil avec une représentation militaire n’est pas satisfaite, nous ne siègeront pas au sein de l’autorité exécutive, du gouvernement, et nous continuerons dans la surenchère populaire et les sit-ins pour obtenir satisfaction”, a déclaré Ahmed al Rabie, membre de la SPA.

Le mouvement, qui tenait sa première conférence de presse depuis l’éviction du chef de l’Etat jeudi, a également réclamé la dissolution du parti du Congrès, dont Béchir est issu, la saisie de ses avoirs et l’arrestation de ses dirigeants.

Il demande par ailleurs la dissolution des milices de l’ancien régime et celle des Services de renseignement et de sécurité nationaux (SRSN), ainsi que l’abrogation des lois sur la presse et l’ordre public.

—-

L’UE ENTÉRINE L’ACCORD SUR LE DROIT D’AUTEUR NUMÉRIQUE

BRUXELLES - Le projet de l’Union européenne de réformer le droit d’auteur à l’ère numérique a franchi le dernier obstacle lundi avec l’approbation par les Etats membres de la directive contraignant Google à rémunérer les informations mises en ligne et Facebook à filtrer les contenus.

Dix-neuf pays, dont la France et l’Allemagne, se sont prononcés en faveur de la réforme. La Finlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne et la Suède s’y sont opposés, tandis que Belgique, Estonie et Slovénie se sont abstenus.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below