April 16, 2019 / 9:14 AM / 8 months ago

Le président de Foxconn prend du recul, envisage la présidence de Taiwan

TAIPEI, 16 avril (Reuters) - Terry Gou, le président de Foxconn, a déclaré mardi envisager de se présenter à l’élection présidentielle de 2020 à Taiwan, un jour après avoir dit à Reuters qu’il prévoyait de se retirer progressivement du groupe d’assemblage électronique pour permettre à de jeunes talents de gravir les échelons de la société.

Foxconn est le numéro un mondial de la sous-traitance électronique et le principal fabricant des iPhone d’Apple . Quant à Terry Gou, 69 ans, il est l’homme le plus riche de Taiwan avec une fortune de 7,6 milliards de dollars selon Forbes.

S’exprimant en marge d’un événement à Taipei, il a refusé de dire quel parti politique il pourrait représenter. Si c’est l’opposition - le Kuomintang (KMT), ami de la Chine -, Terry Gou a dit qu’il “suivrait” les procédures standard du parti, ajoutant qu’il prendrait cette décision “dès que possible”.

Foxconn a souligné que Terry Gou resterait président du conseil bien qu’il envisage de ne plus s’occuper de la gestion quotidienne de la société.

Taiwan se prépare à l’élection présidentielle de janvier 2020 dans un contexte de tensions exacerbées dans le détroit de Taiwan. Des bombardiers et des navires de guerre chinois effectuaient lundi des exercices autour de l’île. La Chine considère que Taiwan lui appartient et a promis de ramener l’île dans son giron par la force si nécessaire.

“Je n’ai pas dormi de la nuit (...) 2020 est la clé pour Taiwan. La situation tendue (avec la Chine) tient au fait que c’est un tournant pour l’orientation de la politique, de l’économie et de la défense de Taiwan pour les 20 prochaines années”, a déclaré Terry Gou.

Le Kuomintang a rappelé dans un communiqué que Terry Gou était membre du parti depuis plus de 50 ans et lui avait accordé en 2016 un prêt sans intérêt de 45 millions de dollars de Taiwan (1,29 million d’euros) sous le nom de sa mère, ce qui témoignait de sa “loyauté”.

Le KMT n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande des médias sur la question de savoir si Terry Gou était éligible à la primaire du parti, déjà très encombrée.

Selon des observateurs, les Etats-Unis sont susceptibles d’accueillir avec prudence toute candidature de Terry Gou à la présidence.

“Je ne pense pas que les Etats-Unis seraient ravis de le voir se présenter parce qu’il est proche de la Chine et que, pour le moment, ils se méfient de la Chine”, a déclaré Shane Lee, politologue à l’université Chang Jung de Taiwan.

Apple assure plus de la moitié du chiffre d’affaires annuel de Foxconn, selon des analystes. (Yimou Lee, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below