April 16, 2019 / 5:38 AM / 5 months ago

La RBA cite les éléments qui justifieraient une baisse des taux

SYDNEY, 16 avril (Reuters) - La Banque de Réserve d’Australie (RBA) juge qu’une baisse des taux s’imposerait si l’inflation restait faible et si le chômage tendait à augmenter, encore que rien pour le moment ne semble justifier une telle initiative.

Dans le compte rendu de la réunion d’avril publié mardi, la RBA confirme son hypothèse de base d’une hausse progressive du chômage et de l’inflation, tout en soulignant qu’une accélération du revenu disponible des ménages est un “élément important” de ses prévisions.

La croissance salariale annuelle en Australie, de 2,3%, est tout juste supérieure à une inflation qui est d’un peu moins de 2%. La RBA vise 2% à 3% d’inflation à moyen terme mais la statistique du premier trimestre à paraître mercredi risque de montrer qu’elle n’a été que de 1,5% contre 1,8% le trimestre précédent.

La RBA estime enfin que la probabilité de voir son taux d’intervention être relevé à court terme est faible, alors que le mois précédent elle jugeait que la probabilité d’une hausse et celle d’une baisse étaient à peu près équilibrées.

La tonalité accommodante de la banque centrale a eu pour effet de faire baisser le dollar australien face à son homologue américain.

La banque centrale a laissé son taux d’intervention inchangé à 1,5% au début du mois. (Swati Pandey et Wayne Cole Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below