March 8, 2019 / 5:19 PM / 12 days ago

LEAD 1-USA-L'économie n'a presque pas créé d'emplois en février

* 20.000 emplois non-agricoles créés en février

* Taux de chômage à 3,8%

* Hausse de 0,4% du salaire horaire moyen (Actualisé avec précisions, réaction du marché et commentaires)

par Lucia Mutikani

WASHINGTON, 8 mars (Reuters) - La croissance du marché du travail aux Etats-Unis a pratiquement calé en février avec la création de seulement 20.000 emplois non-agricoles, au plus bas depuis septembre 2017, et une contraction dans la construction et d’autres secteurs, qui pourrait alimenter les craintes d’un net ralentissement de l’activité en début d’année.

Les chiffres annoncés vendredi par le département du Travail confirment un ralentissement de l’économie après près de 10 ans de croissance et confortent l’approche patiente adoptée par la Réserve fédérale américaine dans la poursuite du resserrement de sa politique monétaire.

Le taux de chômage est en revanche passé sous la barre de 4%, à 3,8%, et la croissance du salaire horaire moyen sur un an a été en février la plus forte depuis avril 2009, à 3,4%.

Les chiffres de décembre et janvier ont par ailleurs été révisés pour montrer 12.000 créations d’emplois supplémentaires au total.

“Le net ralentissement de la croissance de l’emploi salarié en février constitue une preuve supplémentaire que la croissance a ralenti au premier trimestre”, a dit Michael Pierce, économiste sur les Etats-Unis chez Capital Economics. “Cela conforte notre idée selon laquelle la Fed ne relèvera pas ses taux cette année.”

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à 180.000 créations d’emploi le mois dernier et à un taux de chômage à 3,9%.

Le ralentissement du marché du travail peut s’expliquer par un essoufflement des effets climatiques les deux mois précédents et par une raréfaction de l’offre de travail.

Les rendements des emprunts d’Etat américains et le dollar ont creusé leurs pertes après la publication de cette statistique, de même que les indices boursiers européens. Wall Street a ouvert en baisse poursuivant un repli amorcé depuis quatre séances.

RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE

Bien que l’économie américaine ait enregistré sa plus forte croissance en trois ans en 2018, elle a perdu en dynamisme en fin d’année. Les ventes au détail, la construction de logements, les dépenses des entreprises et les exportations se sont toutes inscrites en baisse en décembre, inscrivant l’activité sur une trajectoire de croissance moindre.

Malgré la faiblesse des embauches, le taux de chômage a reculé de 0,2 point de pourcentage avec le retour à leur poste des employés du gouvernement fédéral, temporairement mis en chômage forcé, par la fermeture partielle des administrations américaines pendant 35 jours.

Une mesure plus large du chômage, qui inclut les personnes qui souhaitent travailler, mais qui ont abandonné leurs recherches, et ceux qui travaillent à temps partiel parce qu’ils ne peuvent pas trouver d’emploi à plein temps, a quant à lui reculé à 7,3% après avoir atteint un pic de 11 mois à 8,1% en janvier, gonflé par le “shutdown”.

Le salaire horaire moyen a augmenté de 11 cents en février, en partie du fait d’effets calendaires, soit une hausse de 0,4%, après une augmentation de 0,1% le mois précédent. En rythme annuel, sa hausse atteint 3,4%, la plus forte depuis avril 2009, après +3,1% en janvier.

Le taux de participation de la main d’oeuvre, qui mesure la proportion de la population en âge de travailler qui occupe ou cherche un emploi, est resté inchangé à 63,2%.

Lucia Mutikani, Patrick Vignal et Marc Joanny pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below