February 27, 2019 / 6:03 PM / 3 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 18H00 GMT (27/02)

SOMMET DE HANOÏ - TRUMP ET KIM AFFICHENT LEUR OPTIMISME

HANOI - Kim Jong-un et Donald Trump ont entamé mercredi soir à Hanoï leur deuxième sommet en huit mois en affichant leur volonté de parvenir à un “bon résultat”.

En dépit des maigres progrès obtenus depuis la rencontre historique du 12 juin à Singapour, le président américain semble miser sur sa relation personnelle avec le jeune dirigeant nord-coréen et sur des incitations économiques après 70 années d’hostilités entre les Etats-Unis et la République populaire démocratique de Corée.

Les deux hommes ont échangé une poignée de main et souri brièvement devant les appareils des photographes, sur fond de drapeaux nationaux respectifs, avant un entretien d’une vingtaine de minutes à l’hôtel Metropole de la capitale vietnamienne.

—-

L’EX-AVOCAT DE TRUMP MICHAEL COHEN ÉGRÈNE SES ACCUSATIONS

WASHINGTON - Michael Cohen, ancien avocat personnel de Donald Trump, a qualifié mercredi devant le Congrès le président américain de “raciste”, d’”arnaqueur” et d’”escroc” qui était informé à l’avance de la fuite des e-mails piratés qui ont gravement déstabilisé la campagne d’Hillary Clinton en 2016.

L’ex-avocat de Trump a également assuré que le président avait ordonné des négociations sur un projet immobilier à Moscou alors même qu’il était en campagne pour la Maison blanche et qu’il assurait publiquement n’avoir aucun intérêt d’affaires en Russie.

Dans sa déclaration liminaire devant la commission de suivi de l’action gouvernementale de la Chambre des représentants, lors d’une audition retransmise en direct à la télévision, Cohen a déclaré qu’il remettrait des documents étayant ses dires.

—-

PARIS SOUTIENDRA BARNIER POUR LA COMMISSION S’IL PEUT L’EMPORTER

PARIS - La France soutiendra Michel Barnier pour la présidence de la Commission européenne si le négociateur en chef chargé du Brexit est en mesure de s’imposer dans cette course qui connaîtra son épilogue cet été, a dit un proche d’Emmanuel Macron.

L’ancien ministre de l’Agriculture, toujours membre des Républicains malgré ses réserves vis-à-vis du programme de sa famille politique en vue des élections européennes du 26 mai, a refusé mercredi de dire s’il était intéressé par la succession du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker.

“Je suis aujourd’hui (...) totalement, à 100% concentré sur ma tâche. Vous voyez bien qu’elle n’est pas finie”, a-t-il déclaré sur Franceinfo en référence aux négociations pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE, fixée au 29 mars.

Principaux EXTRAITS de l’intervention de May

RÉACTIONS à son discours devant les Communes

LE POINT sur les négociations du Brexit

LA CHRONOLOGIE des négociations du Brexit

—-

CACHEMIRE - LE PAKISTAN NE SOUHAITE PAS UNE ESCALADE

ISLAMABAD/NEW DELHI - Le Pakistan a annoncé mercredi avoir abattu deux chasseurs de l’armée de l’air indienne et fermé son espace aérien mais précise n’avoir pas eu d’autre choix et ajoute qu’il ne souhaite pas d’escalade entre les deux puissances nucléaires.

Le général Asif Ghafoor, porte-parole en chef des forces armées pakistanaises, a précisé que l’aviation pakistanaise avait délibérément évité de causer des dommages. Il a ajouté que deux pilotes indiens avaient été capturés.

La réaction pakistanaise intervient au lendemain d’une opération de l’aviation indienne en territoire pakistanais, la première depuis la guerre de 1971. Un nouveau raid aérien a été mené par l’aviation indienne mercredi dans l’espace aérien pakistanais, entraînant la riposte d’Islamabad.

—-

AF-KLM-Vives tensions après l’entrée d’Amsterdam au capital

PARIS - La montée sans préavis de l’Etat néerlandais dans le capital d’Air France-KLM a suscité mercredi une vive réaction du gouvernement français qui a jugé cette opération “inamicale”, “surprenante” et “contestable”, digne d’un raider boursier, rompant ainsi avec les habituelles conventions du langage diplomatique pratiqué d’Etat à Etat.

Alors qu’il était absent du capital de la compagnie, l’Etat néerlandais a annoncé mardi qu’il détenait désormais 12,68% des actions et qu’il entendait rapidement atteindre environ 14%, soit le même niveau que l’Etat français, afin de pouvoir influencer la gestion de la compagnie franco-néerlandaise.

Cette décision intervient alors que le président du directoire de KLM, Pieter Elbers, avait semblé menacé il y a quelques semaines - suscitant une vive campagne de soutien de la part de responsables politiques et syndicaux du pays - avant d’être confirmé par le nouveau PDG du groupe, le canadien Ben Smith, qui a toutefois resserré son emprise sur la compagnie.

—-

LE VATICAN OUVRE SA PROPRE ENQUÊTE SUR LE CARDINAL PELL

CITE DU VATICAN - Le Vatican a annoncé mercredi qu’il allait ouvrir sa propre enquête sur les accusations de pédophilie qui ont conduit le cardinal George Pell en prison en Australie.

Le cardinal Pell, ancien conseiller du pape François, a été placé en détention mercredi à l’issue d’une audience préliminaire destinée à déterminer sa sentence. Il a été jugé coupable d’abus sexuels sur des mineurs à la fin des années 1990. Il clame son innocence et fera appel de sa condamnation.

—-

NIGERIA-BUHARI RÉÉLU À LA PRÉSIDENCE

ABUJA - Le président sortant Muhammadu Buhari, 76 ans, a été réélu pour un second mandat de quatre ans à la tête du Nigeria, a déclaré mercredi le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), un résultat contesté par son principal rival.

Buhari est crédité de 56% des voix contre 41% pour son principal rival, Atiku Abubakar, a calculé Reuters à partir des décomptes annoncés préalablement par la CENI. Il a obtenu 15,2 millions de voix contre 11,3 millions pour Atiku.

Mais le parti d’Atiku, le Parti démocratique populaire (PDP), a rejeté les résultats et déclaré qu’une procédure judiciaire était un moyen de résoudre le contentieux.

—-

L’ÉTAT NÉERLANDAIS ENTRE AU CAPITAL D’AIR FRANCE-KLM

LA HAYE - L’Etat néerlandais est entré au capital d’Air France-KLM et veut porter sa participation au niveau de celle de l’Etat français afin de pouvoir influencer la gestion du groupe de transport aérien, a annoncé mardi soir le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra.

Cette initiative est, juge-t-on au ministère français de l’Economie, “inamicale, surprenante et contestable”.

L’irruption des Pays-Bas au tour de table d’AF-KLM intervient après plusieurs semaines de tension entre le conseil d’administration, à dominante française, et le gouvernement néerlandais au sujet du poids des Pays-Bas sur la stratégie et la direction de l’entreprise.

Wopke Hoekstra a précisé que l’Etat néerlandais détenait déjà 12,68% du capital d’Air France-KLM, une participation acquise pour 680 millions d’euros qu’il entend porter à environ 14%. L’Etat français est pour l’instant le premier actionnaire du groupe avec 14,29% du capital selon les données Refinitiv.

—-

PARIS APPELLE À UNE ÉLECTIONT TRANSPARENTE EN ALGÉRIE

PARIS - La France a fait enendre sa voix dans la crise qui secoue l’Algérie, où une partie de la population s’élève contre la perspective d’un cinquième mandat pour Abdelaziz Bouteflika, en souhaitant que la présidentielle du 18 avril se déroule dans de “bonnes conditions”, avec une campagne transparente.

Le Front de libération (FLN) a désigné début février Abdelaziz Bouteflika, dirigeant de 81 ans très affaibli par les séquelles d’un AVC survenu en 2013, au pouvoir depuis 1999, pour briguer un nouveau mandat à la tête d’un pays où le chômage affecte un quart des jeunes de moins de 30 ans, qui représentent près de 70% de la population.

Les spéculations sur de possibles scénarios alternatifs - le retrait de la candidature Bouteflika sous la pression de la rue ou un report de l’élection - alimentent l’incertitude à l’approche de la clôture officielle des candidatures, dimanche.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below