February 25, 2019 / 4:44 PM / 5 months ago

LEAD 1-La droite remporte les élections en Sardaigne, le M5S plonge

(Actualisé, projections, Di Maio, §§ 4, 6)

ROME, 25 février (Reuters) - Le candidat de la coalition de la droite et du centre, le sénateur de la Ligue Christian Solinas, est arrivé largement en tête de l’élection régionale de dimanche en Sardaigne, alors que celui du Mouvement 5 Etoiles (M5S) n’a obtenu que la troisième position, selon des résultats partiels publiés lundi.

Ce résultat confirme la montée en puissance de la Ligue d’extrême droite au détriment du M5S, les deux formations de la coalition gouvernementale mise en place l’an dernier à Rome.

Selon les projections après dépouillement de 20% des bulletins, Christian Solinas obtient environ 48% des suffrages, tandis que le candidat de centre gauche Massimo Zedda avoisine les 34%.

Le candidat du M5S Francesco Desogus est crédité de 11% des voix alors que la formation antisystème avait obtenu en Sardaigne 42,5% aux élections législatives de mars 2018.

“Il ne faut pas exagérer les résultats d’une élection régionale”, a déclaré le président du Conseil Giuseppe Conte. “Je ne pense pas que ce résultat aura des conséquences pour le gouvernement.”

“Rien ne change pour le gouvernement”, a aussi affirmé le numéro un du M5S, Luigi Di Maio.

Les divergences entre la Ligue et le M5S sont apparues de plus en plus vives ces dernières semaines, sur des sujets aussi variés que la liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin ou l’attitude à adopter face à la crise vénézuélienne.

Le M5S, qui refuse toute alliance lors des élections et met un point d’honneur à faire cavalier seul, ne dirige aucune des vingt régions du pays.

Début février, l’alliance des partis de droite a également remporté les élections régionales dans les Abruzzes, la Ligue recueillant à elle seule 28% des suffrages et arrivant en tête du scrutin alors que le M5S s’effondrait.

La Ligue de Matteo Salvini semble portée par son attitude intransigeante sur l’immigration à trois mois des élections européennes. (Steve Scherer avec Angelo Amante; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below