February 21, 2019 / 12:43 PM / 3 months ago

Le budget italien ne soutiendra pas la croissance, selon la CE-presse

MILAN, 21 février (Reuters) - Le budget italien ne contient pas de mesures permettant de relancer la croissance et crée un risque de contagion pour le reste de la zone euro, selon un rapport de la Commission européenne évoqué par le quotidien italien la Repubblica.

Le rapport sur l’Italie de l’exécutif européen, qui doit être approuvé mercredi, prévoit que le budget 2019 aura un impact négatif sur la croissance économique, le déficit budgétaire et la dette souveraine, ajoute le quotidien.

“Il n’y a aucune mesure capable d’avoir un impact positif sur la croissance à long terme”, peut-on lire dans le document, selon la Repubblica.

Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, n’a pas fait de commentaire sur ce rapport jeudi mais il a dit que la Commission devait rencontrer des responsables italiens au mois de mai.

“Les règles sont faites pour être respectées et nos amis italiens doivent respecter les règles”, a-t-il dit lors d’une intervention à une conférence organisée par Politico à Paris.

L’Italie est tombée en récession à la fin de 2018 et la Commission prévoit une croissance de 0,2% seulement cette année, alors qu’elle anticipait 1,2% en novembre.

Ce ralentissement inattendu fait que Rome risque d’avoir du mal à atteindre l’objectif de déficit budgétaire fixé à 2,04% du produit intérieur brut (PIB, produit d’un compromis difficilement obtenu avec la Commission européenne en décembre.

Le vice-président du Conseil italien, Matteo Salvini, a déclaré sur Radio RAI qu’il était trop tôt pour dire si le gouvernement serait amené à prévoir des mesures correctives sur le budget dans le courant de l’année puisque “les mesures budgétaires prises par le gouvernement ont besoin de temps pour produire des effets sur l’économie”.

Lors d’une intervention au Parlement, le ministre de l’Economie, Giovanni Tria, a déclaré mercredi que les quelque deux milliards d’euros de crédits mis en réserve dans le cadre du budget 2019 pourraient suffire à couvrir un éventuel manque de recettes. (Stephen Jewkes, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below