February 19, 2019 / 8:44 AM / 3 months ago

GB-Honda ferme l'usine de Swindon, 3.500 emplois menacés

LONDRES, 19 février (Reuters) - Le constructeur automobile japonais Honda a confirmé mardi la fermeture en 2021 de son usine de Swindon, située dans le sud de l’Angleterre, tout en annonçant le maintien de son siège européen en Grande-Bretagne.

La fermeture de cette usine est susceptible d’entraîner la suppression de 3.500 emplois, avait dit lundi à Reuters Justin Tomlinson, député conservateur de la circonscription de North Swindon, qui a voté en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Le directeur général de Honda Takahiro Hachigo a déclaré mardi que la décision du groupe automobile japonais d’arrêter la production de cette usine n’était pas liée au Brexit. Il a ajouté que Honda n’envisageait pas la possibilité de quitter le marché européen.

Selon le ministre britannique des entreprises Greg Clark, la décision de Honda résulte de changements sans précédent du marché mondial. Il s’est dit profondément déçu que le constructeur a pris cette décision maintenant.

Honda a construit un peu plus de 160.000 véhicules l’année dernière à Swindon, sa seule usine britannique où sont assemblées la Civic et la CV-R, ce qui représente un peu plus de 10% de la production totale du Royaume-Uni, de 1,52 million de voitures.

Mais le groupe a connu des difficultés en Europe ces dernières années et le secteur automobile est confronté à un certain nombre de défis, notamment une baisse de la demande pour les véhicules diesel et des réglementations plus strictes, parallèlement à l’incertitude générée par le Brexit.

L’annonce de la fermeture de l’usine de Swindon intervient tout juste deux semaines après la décision de Nissan de ne pas construire son nouveau SUV X-Trail en Grande-Bretagne.

Les japonais Nissan, Toyota et Honda produisent à eux trois environ la moitié des voitures assemblées en Grande-Bretagne. Comme les autres constructeurs, ils plaident pour un commerce sans entraves après le Brexit, appelant les responsables politiques à clarifier la situation le plus rapidement possible. (Costas Pitas and Guy Faulconbridge Catherine Mallebay-Vacqueur et Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below