February 15, 2019 / 1:59 PM / a month ago

Coeuré (BCE) - Une nouvelle TLTRO est possible

NEW YORK, 15 février (Reuters) - Une nouvelle salve de prêts à long terme de la part de la Banque centrale européenne (BCE) au bénéfice des banques de la zone euro est possible et fait l’objet de discussions, a déclaré vendredi Benoît Coeuré, membre du directoire de la banque centrale.

Benoît Coeuré a ajouté que le ralentissement économique récent de la zone euro était plus prononcé qu’on ne le pensait auparavant, laissant penser que la trajectoire d’inflation serait également moins tendue.

La BCE se réunira le 7 mars et il est probable qu’elle pourra à cette occasion annoncer une réduction sensible de ses prévisions de croissance et d’inflation.

L’euro a creusé ses pertes face au dollar après les déclarations de Benoît Coeuré sur le ralentissement économique, pour tomber jusqu’à 1,1231, à un plus bas de trois mois.

De leur côté, les rendements des emprunts d’Etat italiens, qui évoluaient en nette hausse après les propos d’un député sur une sortie de l’Union européenne, ont atténué leur progression dans la foulée des déclarations de Benoît Coeuré sur de nouvelles opérations de TLTRO, perçues comme principalement favorables aux banques italiennes.

Le rendement italien à dix ans est retombé à 2,827%, après un pic en séance à 2,902%.

L’indice des banques italiennes grimpe de 3,15% vers 13h55 GMT et celui des banques de la zone euro prend 2,7%. (Trevor Hunnicutt Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below