February 14, 2019 / 3:57 AM / 5 months ago

Venezuela-Trump va réaffirmer son soutien à Guaido, passé à l'action pour Citgo

WASHINGTON/CARACAS, 14 février (Reuters) - Le président américain Donald Trump prononcera lundi depuis Miami un discours sur le Venezuela durant lequel il réaffirmera son soutien au chef de l’opposition Juan Guaido, considéré par les Etats-Unis comme le président légitime du Venezuela, a déclaré mercredi un représentant de la Maison blanche.

Cette annonce est intervenue quelques heures après que l’Assemblée vénézuélienne, contrôlée par l’opposition, a désigné un nouveau comité directeur par intérim à la tête du raffineur américain Citgo Petroleum, filiale de la compagnie pétrolière publique PDVSA et première source de revenus du Venezuela à l’étranger, dans le but de restreindre les ressources du gouvernement du président Nicolas Maduro.

Nicolas Maduro s’en est pris dans la journée à Juan Guaido, déclarant que le président de l’Assemblée devra répondre “tôt ou tard” devant la justice pour avoir enfreint la Constitution en se proclamant chef d’Etat par intérim.

Le président socialiste, dont le second mandat a débuté en janvier après une réélection contestée en mai dernier, accuse par ailleurs les Etats-Unis de chercher à reprendre illégalement le contrôle de Citgo Petroleum.

Si de nombreux pays occidentaux ont reconnu la légitimité de Juan Guaido à la tête du Venezuela, Nicolas Maduro bénéficie toujours du soutien de l’armée vénézuélienne et a gardé le contrôle sur les institutions publiques.

Les Etats-Unis ont imposé fin janvier de lourdes sanctions contre PDVSA pour faire pression sur le régime de Nicolas Maduro, avec un risque pour les capacités du Venezuela à rembourser sa dette.

Donald Trump s’exprimera lundi depuis l’université de Floride, à Miami, pour souligner “les dangers du socialisme”, a dit un représentant de la Maison blanche.

Dans son discours sur l’état de l’Union la semaine dernière, le président américain a déclaré que le Venezuela vivait “un moment charnière” de son histoire et que les Etats-Unis soutenaient la quête de “liberté et d’indépendance” du peuple vénézuélien.

“Nous avons effectué un pas en avant dans la reconstruction de PDVSA”, a déclaré Juan Guaido mercredi peu après que l’Assemblée a nommé les nouveaux directeurs du groupe pétrolier.

“Avec cette décision, nous ne protégeons pas seulement nos actifs, nous évitons aussi leur destruction progressive”, a-t-il ajouté sur Twitter.

Le processus qui permettrait aux nouveaux directeurs - quatre ressortissants vénézuéliens résidant aux Etats-Unis et un dirigeant américain - de prendre le contrôle de Citgo Petroleum n’est pas clair et pourrait provoquer des procédures juridiques, ont dit des sources informées du dossier.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès de Citgo et de PDVSA. (Steve Holland et Roberta Rampton à Washington, Angus Berwick et Corina Pons à Caracas; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below