February 7, 2019 / 3:30 PM / in 5 months

USA-Kaplan (Fed) plaide aussi pour une pause sur les taux

DALLAS, 7 février (Reuters) - Le soutien budgétaire à l’économie américaine provenant des baisses d’impôts et de nouvelles dépenses gouvernementales commence à s’estomper tandis que les effets retardés d’une série de hausse de taux doivent encore faire sentir pleinement leurs effets, a prévenu jeudi le président de l’antenne de Dallas de la Réserve fédérale.

Robert Kaplan a en conséquence plaidé en faveur d’une pause dans le cycle de relèvement des taux, comme d’autres responsables monétaires de la Fed l’ont aussi fait.

Une possible contagion du ralentissement de l’économie mondiale à l’économie américaine, des conditions financières plus strictes qu’il y a six mois et la probabilité que les baisses d’impôts de l’année dernière ne stimulent pas la productivité autant qu’espéré sont autant de raisons pour justifier sa conviction que la croissance américaine n’atteindra que 2% cette année, a-t-il expliqué.

“Nous aurions tout intérêt, et l’économie américaine aurait tout intérêt, à faire une pause et à nous montrer patients pendant un certain nombre de mois et en restant en quelque sorte à l’écart”, a déclaré Robert Kaplan lors d’une conférence de presse au siège de la Fed de Dallas. (Ann Saphir, Marc Joanny pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below