February 4, 2019 / 3:38 PM / 6 months ago

Le bilan de la catastrophe minière au Brésil atteint 134 morts

BRUMADINHO, Brésil, 4 février (Reuters) - Le bilan toujours provisoire de la rupture d’une digue sur une exploitation minière de la société Vale le 25 janvier au Brésil s’est alourdi à 134 morts, tandis que 199 personnes sont encore portées disparues, ont déclaré lundi les services de la Protection civile.

Le barrage qui s’est rompu sur le site d’extraction de minerai de fer de Corrego do Feijao, dans l’Etat du Minas Gerais, a libéré un torrent de boue qui a emporté des bâtiments et des installations de la société minière ainsi que des habitations de la localité voisine de Brumadinho.

Une catastrophe similaire s’était produite en 2015, à une centaine de kilomètres à l’est de Brumadinho sur une autre exploitation minière de la société Samarco Mineracao, appartenant conjointement à Vale et au groupe BHP. (Marta Nogueira Tangi Salaün pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below