January 31, 2019 / 11:05 PM / 4 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 23H00 GMT (31/01)

TRUMP OPTIMISTE SUR UN ACCORD COMMERCIAL AVEC LA CHINE

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi que son homologue chinois Xi Jinping lui avait indiqué dans une lettre qu’il espérait que les Etats-Unis et la Chine pouvaient faire les concessions nécessaires pour parvenir à un accord dans leur contentieux commercial.

Avant une rencontre avec un haut responsable chinois à la Maison blanche, Donald Trump a déclaré que les discussions commerciales entre les deux pays se passaient bien et que ceux-ci recherchaient un accord qui ne laisserait “RIEN de non résolu sur la table” avant la fin de leur trêve, le 1er mars.

Le président américain a cependant souligné qu’aucun accord définitif ne devrait être conclu avant sa rencontre avec le président chinois Xi Jingping.

ECLAIRAGE-Les principaux enjeux des discussions

—-

LES EUROPÉENS CRÉENT UN SYSTÈME DE PAIEMENT AVEC L’IRAN

PARIS/BERLIN - Berlin, Paris et Londres ont annoncé avoir mis en place un mécanisme de paiement européen destiné à permettre la poursuite des transactions commerciales entre l’Union européenne et l’Iran en dépit du rétablissement des sanctions américaines.

Les Européens planchent depuis le mois de septembre sur la création de ce “véhicule spécial” (SPV), une sorte de système de troc visant à éviter les transactions monétaires en dollars pour échapper aux sanctions américaines.

L’objectif est de tenter de convaincre l’Iran de continuer à respecter l’Accord sur le nucléaire signé à Vienne en 2015, malgré la décision prise l’an dernier par Donald Trump d’en retirer les Etats-Unis, en permettant à Téhéran de continuer à en recueillir des bénéfices.

—-

MAY VA PRÉSENTER SOUS PEU SES PROPOSITIONS POUR L’IRLANDE

LONDRES - Londres va présenter d’ici quelques jours de nouvelles propositions susceptibles de répondre aux préoccupations de Bruxelles sur la question de la frontière irlandaise, a déclaré jeudi le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt.

“Nous allons mettre nos propositions en ordre, cela va prendre quelques jours”, a déclaré le chef de la diplomatie britannique. “J’ai tendance à croire qu’il y a des pistes à explorer à côté de celles qui ont déjà été discutées. Mais nous devons mettre en ordre, nous assurer qu’elles répondent aux préoccupations exprimées par l’UE et alors, je le pense, nous aurons une véritable discussion”, a-t-il poursuivi.

ENCADRÉ sur le backstop

LE POINT sur les négociations du Brexit

—-

VENEZUELA-L’UE PREND LA TÊTE D’UN GROUPE DE CONTACT

BRUXELLES - L’Union européenne va diriger un groupe de contact international qui se donne trois mois pour résoudre l’actuelle crise politique au Venezuela, a annoncé jeudi la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini.

L’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni ainsi que l’Equateur ou encore la Bolivie feront partie de ce groupe qui se réunira pour la première fois la semaine prochaine, a-t-elle précisé.

Le groupe mettra fin à ses travaux en l’absence de progrès au bout de 90 jours. Il se tient prêt à envisager de nouvelles sanctions économiques contre le gouvernement du présint Nicolas Maduro, a souligné Federica Mogherini.

Juan Guaido, qui s’est autoproclamé président par intérim du Venezuela et conteste la légitimité du chef de l’Etat Nicolas Maduro, a annoncé que des agents des forces spéciales se trouvaient à son domicile et demandaient à voir sa femme.

LIBÉRATION DES DEUX JOURNALISTES FRANÇAIS ARRÊTÉS AU VENEZUELA

CARACAS/MADRID - Cinq journalistes, deux français, deux colombiens et un espagnol, arrêtés ces derniers jours au Venezuela ont été remis en liberté alors que se poursuit la contestation populaire contre le président Nicolas Maduro.

Les journalistes français Baptiste des Monstiers et Pierre Caille, qui travaillaient pour l’émission de télévision Quotidien diffusée sur la chaîne TMC, ont été libérés et sont en route vers Paris.

—-

MISSILES-LES ETATS-UNIS NE VONT PLUS RESPECTER LE TRAITÉ FNI

WASHINGTON - Les Etats-Unis cesseront de respecter dès ce week-end le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) à la suite de l’échec de négociations de dernière minute à Pékin avec la Russie, a annoncé jeudi Andrea Thompson, sous-secrétaire d’Etat américaine chargée du contrôle des armements et de la sécurité internationale.

Washington accuse Moscou depuis plusieurs mois de violer déjà ce traité en alignant dans son arsenal militaire des missiles Novator 9M729/SSC-8.

Le Traité FNI a été signé en 1987 par le président américain Ronald Reagan et le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev. Il visait à l’élimination de tous les missiles de croisière et missiles balistiques américains et russes lancés depuis le sol et ayant une portée se situant entre 500 et 5.500 km.

—-

DJIHADISTES - LA FRANCE PRIVILÉGIE L’OPTION DU RAPATRIEMENT

PARIS - La ministre française de la Justice a confirmé jeudi que Paris avait désormais une “préférence” pour le rapatriement en France de ses ressortissants partis rejoindre Daech en Syrie et aujourd’hui détenus par les Kurdes syriens.

“Nous avons fait un choix, qui est celui de la préférence du contrôle et donc du rapatriement en France”, a déclaré Nicole Belloubet à RTL, tout en précisant que les autorités françaises étudiaient “plusieurs options”.

“La situation nouvelle, qui est liée notamment au retrait des forces américaines (de la région) a bouleversé la donne et évidemment nous nous préparons à un éventuel retour des Français qui sont actuellement au nord de la Syrie”, a-t-elle souligné.

—-

FRANCE-LES DÉPUTÉS RETOUCHENT LA LOI “ANTI-CASSEURS”

PARIS - Les députés français ont adopté, tard dans la nuit de mercredi à jeudi, les principales dispositions de la proposition de loi dite “anti-casseurs” visant à prévenir les violences dans les manifestations mais jugée liberticide par ses détracteurs.

“Quand vous serez dans l’opposition avec une droite extrême au pouvoir, vous verrez mes chers collègues, c’est une pure folie que de voter ce texte, une pure folie”, a ainsi considéré, en séance, le député Charles de Courson, ex-UDI aujourd’hui membre du groupe Libertés et territoires.

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a défendu pour sa part jeudi sur RTL un texte qui préserve, a-t-elle dit, “la liberté de manifester (...), la liberté d’aller et de venir et la liberté d’exprimer son opinion”.

—-

BENALLA S’EST TARGUÉ DU SOUTIEN DE MACRON-PRESSE

PARIS - L’ex-chargé de mission à l’Elysée Alexandre Benalla s’est vanté d’avoir reçu le soutien d’Emmanuel Macron et a maintenu des “liens importants” avec la présidence de la République après son licenciement, écrit Mediapart.

Le site d’informations propose des enregistrements sonores où l’on entend une voix attribuée à Alexandre Benalla affirmer, le 26 juillet 2018, quelques jours après son licenciement : “Truc de dingue, le patron [le surnom qu’il donne à Emmanuel Macron-NDLR] hier soir m’envoie un message, il me dit :’tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux, c’est pour ça que je t’avais auprès de moi’.”

Selon Mediapart, l’Elysée a démenti l’existence de ce SMS présidentiel. Alexandre Benalla se targue aussi, selon le site, du soutien de Brigitte Macron et du conseiller spécial du président Ismaël Emelien.

—-

M6 EN NÉGOCIATIONS POUR LE RACHAT DU PÔLE TV DE LAGARDÈRE

PARIS - M6 a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives avec Lagardère Active pour l’acquisition du pôle télévision du groupe Lagardère (hors Mezzo), précisant que cet ensemble avait réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 98 millions d’euros et un résultat opérationnel de 20,6 millions.

“Le projet sera soumis à la consultation des instances représentatives du personnel du pôle télévision du groupe Lagardère et du groupe M6 et conditionné à l’agrément du Conseil supérieur de l’audiovisuel et des autorités de concurrence”, poursuit le groupe de télévision dans un communiqué.

Hors Mezzo, le pôle télévision de Lagardère comprend les chaînes de TNT gratuite pour les enfants Gulli, les deux chaînes payantes centrées sur la jeunesse Canal J et Tiji ainsi que les autres chaînes payantes de divertissement et musicales que sont Elle Girl TV, MCM, RFM TV et MCM Top.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below