January 29, 2019 / 6:05 PM / 2 months ago

Covéa conteste les accusations de Scor

PARIS, 29 janvier (Reuters) - Covéa a fait savoir mardi qu’il réfutait l’ensemble des allégations portées à son encontre par Scor après l’annonce par le réassureur de son intention d’engager des poursuites contre son principal actionnaire.

La bataille en cours depuis plusieurs mois entre les deux parties a franchi ce mardi un nouveau palier avec la décision du réassureur d’engager des actions pénales contre Covéa, coupable à ses yeux d’avoir annoncé en pleine séance de Bourse l’abandon de son projet de rachat.

Scor, qui va aussi engager des actions au civil devant le tribunal de Commerce et saisir l’Autorité des marchés financiers, accuse le PDG de Covéa Thierry Derez d’avoir profité de sa qualité d’administrateur de l’entreprise pour utiliser des informations sensibles afin de favoriser l’offre non sollicitée lancée en août.

“Covéa a pris connaissance du communiqué de presse diffusé ce jour par SCOR et conteste vigoureusement l’ensemble des allégations qui y sont contenues”, déclare la société dans un communiqué.

Covéa ajoute se réserver “tous ses droits dans le cadre de la protection de ses intérêts face à des accusations graves, infondées et attentatoires à sa réputation”.

La société réunira ses administrateurs mercredi. (Gwénaëlle Barzic, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below