January 29, 2019 / 1:30 PM / 4 months ago

CORR OFFICIELLE-France-L'effet "Gilets jaunes" pèse sur la détaxe touristique

(Bien lire, au dernier paragraphe, que la part de marché de Global Blue est de 70% et non de 60-65% comme indiqué par erreur par le groupe)

PARIS, 29 janvier (Reuters) - L’effet “Gilets jaunes” devrait continuer de peser sur les achats des touristes étrangers en France au premier trimestre du fait des annulations de voyages prévus, notamment en provenance de Chine, selon les estimations de Global Blue.

Le chiffre d’affaires lié à la détaxe devrait ainsi reculer d’environ 4% au premier trimestre 2019, selon le spécialiste de la détaxe qui anticipe une possible reprise à partir du deuxième trimestre, sauf événement défavorable majeur.

Le mouvement de protestation des “Gilets jaunes” et les dégradations qui l’ont accompagné ont entraîné la fermeture de nombre de magasins de luxe à Paris pendant plusieurs samedis de décembre, chez Louis Vuitton et Dior (détenues par LVMH ), Gucci (propriété de Kering) ou Hermès .

“Nous avons perdu entre un et deux points de croissance en 2018 du fait des ‘Gilets jaunes’”, a déclaré à la presse mardi Mathieu Grac, vice-président “intelligence strategy” de Global Blue.

Au total, le chiffre d’affaires de la détaxe a limité sa hausse à 2% en 2018, après un gain de 10% en 2017 lié au rebond du tourisme qui avait suivi la chute de 2016 consécutive aux attentats.

La hausse de l’euro a pesé, tout comme la baisse du moral des consommateurs chinois, premiers clients de la détaxe en France (20% à 25% du chiffre d’affaires du secteur en 2018), liée à l’évolution macro-économique du pays, a précisé le responsable.

La clientèle chinoise compte pour plus du tiers du marché mondial du luxe estimé par Bain & Co à 260 milliards d’euros et devrait peser pour près de la moitié de ce marché d’ici à 2025.

La France tire cependant son épingle du jeu par rapport aux autres grands pays européens.

La tendance a été baissière dans la zone euro - Italie (-7%), Allemagne (-12%), Espagne (-5%) - avec la hausse de la devise européenne, ainsi qu’au Royaume-Uni (-7%) pénalisé par un effet de base défavorable après une ruée touristique enregistrée en 2017 avec la baisse de la livre sterling.

La progression française s’explique selon Global Blue par une plus forte proportion de clients très aisés, moins sensibles aux évolutions des taux de change.

“Paris demeure LA destination du luxe pour les clients étrangers et les marques l’ont bien compris en rivalisant de luxe dans leurs boutiques”, a précisé Mathieu Grac.

Ces clients, principalement moyen-orientaux, américains et chinois et dont le panier moyen oscille entre 22.000 et 28.000 euros, ont compté pour 2,1% des ventes détaxées en France en 2018, contre 1,4% en Italie ou 0,7% en Allemagne.

Après les Chinois, les acheteurs moyen-orientaux sont les deuxièmes acteurs de la détaxe en France (15% du marché), devant les Américains (8%-9%) et les Russes (5%-7%).

Tous opérateurs confondus, le chiffre d’affaires de la détaxe totalisait 6,0 milliards d’euros en France en 2017.

Global Blue revendique une part de marché au niveau mondial de 70%, devant l’irlandais Planet, détenu à 69% par Eurazeo . (Pascale Denis, édité par Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below