September 12, 2018 / 10:15 AM / 14 days ago

Le chinois NIO lève $1 md avec son IPO, dans l'ombre de Tesla

* Introduction à 6,26 dollars par action

* La fourchette indicative était de 6,25 à 8,25 dollars

* Les difficultés de Tesla pèsent sur la valorisation de NIO

par Joshua Franklin et Julie Zhu

NEW YORK/HONG KONG, 12 septembre (Reuters) - Le constructeur chinois de voitures électriques NIO a retenu le bas de sa fourchette indicative de prix pour son introduction en Bourse (IPO) ce mercredi à New York, soit 6,26 dollars par action, dans un climat d’inquiétude quant aux perspectives de son principal concurrent Tesla.

Ce dernier peine à atteindre ses objectifs de production et la volte-face de son PDG et fondateur Elon Musk, qui a abandonné un projet de retrait de la cote ayant pris de court les investisseurs, n’a pas pesé uniquement sur sa valorisation en Bourse mais a également affecté tous ses concurrents, qui cherchent à produire en série des voitures électriques.

L’action NIO fera son entrée en Bourse à 6,26 dollars par action alors que le groupe chinois avait fixé une fourchette indicative de prix de 6,25 à 8,25 dollars. Ce montant valorisera l’entreprise 6,41 milliards de dollars.

Les constructeurs automobiles chinois recherchent des capitaux pour développer des technologies de conduite autonome et de batteries. Pékin veut rapidement développer la production chinoise pour réduire les émissions polluantes des véhicules, renforcer sa sécurité énergétique et promouvoir les industries de haute technologie.

NIO, fondé en 2014 par l’entrepreneur chinois William Li, a levé un milliard de dollars dans le cadre de cette IPO, ce qui en fait la troisième plus importante introduction d’une entreprise chinoise sur le marché américain cette année.

VALORISATION DE 20 MILLIARDS DE DOLLARS INITIALEMENT ESPÉRÉE

Au moment du lancement de la procédure d’IPO, NIO avait espéré une valorisation pouvant atteindre 20 milliards de dollars, selon une source proche du dossier.

Cette entrée en Bourse intervient alors que les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont pesé sur les marchés boursiers mondiaux.

NIO, soutenu par le géant chinois de la technologie Tencent Holdings, veut consacrer le produit de son introduction en Bourse à la recherche et au développement de produits et de technologies, à sa politique commerciale et au renforcement des sites de fabrication.

Les sociétés d’investissement Hillhouse Capital Group, Sequoia Capital et un fonds de capital investissement créé par Baidu figurent également au nombre des investisseurs de NIO.

NIO a publié une perte nette de 502,6 millions de dollars au premier semestre 2018 pour un chiffre d’affaires de 6,95 millions de dollars.

En juin, le groupe a commencé à livrer l’ES8, un SUV à sept places entièrement électrique qu’il considère comme un concurrent du modèle X de Tesla.

NIO indique dans ses documents d’IPO avoir livré environ 1.600 ES8 à la fin du mois d’août et avoir enregistré 15.778 autres réservations pour ce véhicule.

Il ajoute vouloir lancer un autre SUV électrique, à un prix plus abordable, d’ici la fin de l’année.

D’autres constructeurs de voitures électriques tels que WM Motor Technology Co et Xpeng Motors ont également levé des milliards de dollars auprès d’investisseurs de premier plan, notamment Alibaba, Baidu et Tencent. (Joshua Franklin et Julie Zhu Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below