September 7, 2018 / 12:12 PM / 14 days ago

Le repreneur des Girondins de Bordeaux contesté par des supporters

BORDEAUX, 7 septembre (Reuters) - Des supporters des Girondins de Bordeaux ont déployé vendredi matin des banderoles sur les ponts enjambant la rocade pour dénoncer le projet de reprise du club de football par le fonds d’investissement américain General American Capital Partners (GACP) associé à la société de gestion King Street.

Le club de supporters Ultramarines avait déjà fustigé la semaine dernière dans un communiqué “l’argent sale” du futur repreneur. Il a cette fois déployé des banderoles proclamant : “Le FCGB n’est pas un produit financier”, “Club historique en danger”, “GACP/King Street not welcome”.

Ces banderoles ont été rapidement enlevées par la police.

La semaine dernière, le club a appelé Nicolas de Tavernost, président du directoire de la chaîne de télévision M6 et encore propriétaire du club, et le maire de Bordeaux Alain Juppé à ne pas vendre le FCGB.

L’ex-international français Thierry Henry, un temps pressenti pour devenir l’entraîneur du club bordelais, avait finalement décliné l’offre après avoir rencontré aux Etats-Unis les dirigeants de GACP et constaté que le recrutement serait inférieur aux attentes pour des raisons financières.

Le conseil de Bordeaux Métropole votera le 28 septembre sur les garanties apportées par le repreneur pour le paiement du loyer du stade d’un montant de 3,85 millions d’euros par an jusqu’en 2044. (Claude Canellas, édité par Emmanuel Jarry)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below