September 7, 2018 / 12:07 PM / 2 months ago

Espagne-Les perspectives économiques s'assombrissent

MADRID, 7 septembre (Reuters) - L’économie espagnole montre des signes d’essoufflement pour la première fois depuis que le pays est sorti de récession en 2013, sous le coup d’une saison touristique jugée décevante et d’un tassement des exportations, ce qui conduit les économistes à envisager un abaissement de leurs projections.

Une décélération de la croissance dans la quatrième puissance économique de la zone euro viendrait conforter les craintes d’un ralentissement en Europe dans son ensemble. Sur le plan intérieur, il serait aussi plus difficile pour le président du gouvernement, Pedro Sanchez, d’atteindre les objectifs en matière de déficits et de faire voter le budget.

Fin juillet, près de deux mois après son arrivée au pouvoir, Pedro Sanchez, dont le Parti socialiste (PSOE) ne contrôle que 84 des 350 sièges du Parlement, a vu son projet de budget rejeté par la chambre basse, du fait de l’absence de soutien de plusieurs de ses partenaires de coalition.

Le gouvernement espagnol table pour cette année sur une croissance de 2,7%, après +3,1% en 2017 et +3,3% en 2016, et un sondage mené auprès d’analystes publié par le centre d’études Funcas fait ressortir une prévision moyenne de 2,8%.

Pour plusieurs économistes, une série de données macroéconomiques peu reluisantes publiées en août et début septembre peuvent toutefois donner à penser que la croissance va revenir autour de 2,5% cette année.

L’économie espagnole est en croissance depuis 19 trimestres de suite et un PIB en hausse de 2% à 2,5% placerait le pays parmi les plus performants en Europe.

Une avalanche de “petites mauvaises surprises” ont cependant déclenché les “sonnettes d’alarme”, dit Rafael Domenech, économiste en chef chez BBVA.

Le nombre de touristes s’étant rendus en Espagne en juillet a ainsi baissé pour la première fois en neuf ans, la hausse des nouvelles commandes dans le secteur des services a ralenti pour un cinquième mois de suite en août et les ventes au détail dans le pays viennent d’enchaîner un troisième mois de repli en juillet.

Les données relatives au PIB du deuxième trimestre seront publiées le 28 septembre. (Belen Carreno, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below