September 6, 2018 / 7:26 PM / 2 months ago

Brésil-Son inéligibilité confirmée, Lula va renoncer à sa candidature

(Actualisé avec autre appel rejeté §8)

BRASILIA, 6 septembre (Reuters) - L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva devrait prochainement annoncer qu’il renonce à être candidat à la magistrature suprême, a-t-on appris jeudi de sources au sein de son parti, après le rejet de son appel contre son inéligibilité par un juge de la Cour suprême.

Lula, condamné en appel à 12 ans d’emprisonnement pour corruption, est incarcéré depuis avril.

Il faisait néanmoins figure de grand favori de l’élection présidentielle du mois prochain jusqu’à ce que le Tribunal supérieur électoral brésilien le déclare inéligible fin août.

Lula avait fait appel de cette décision en s’appuyant sur une recommandation de la Commission des droits de l’homme des Nations unies, qui avait demandé qu’il soit autorisé à être candidat.

Le juge Edson Fachin, dans une décision diffusée jeudi sur le site internet de la Cour suprême, a rejeté cette requête de l’ancien président.

Ses avocats vont faire appel de ce jugement mais de sources au sein du Parti des travailleurs (PT), on indique que Lula devrait se retirer de la course à la présidence et transmettre le flambeau à Fernando Haddad lundi prochain, lorsque les deux hommes s’entretiendront dans sa prison.

Lula devrait à cette occasion remettre à Fernando Haddad une lettre dans laquelle il appelle ses partisans à voter pour lui, ont ajouté les sources. Le PT a jusqu’à mardi soir pour inscrire le nom d’un nouveau candidat.

Plus tard dans la journée, le juge Celso de Mello a rejeté un autre appel visant à maintenir la candidature de Lula à la présidentielle, selon des documents de justice consultés par Reuters.

Depuis que Lula a été déclaré inéligible, le député d’extrême droite Jair Bolsonaro est en tête des intentions de vote pour l’élection présidentielle. Il est crédité de 22% des voix, selon un sondage Ibope publié mercredi.

L’écologiste Marina Silva et le centriste Ciro Gomes se disputent la deuxième place avec chacun 12% des intentions de vote, alors que le candidat libéral Geraldo Alckmin est à 9%.

Fernando Haddad obtient pour le moment seulement 6% des intentions de vote. (Lisandra Paraguassu, avec Ricardo Brito; Arthur Connan, Guy Kerivel, Tangi Salaün et Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below