September 5, 2018 / 6:13 AM / 2 months ago

Bayer-Bénéfice inférieur aux attentes, le titre vu en baisse

FRANCFORT, 5 septembre (Reuters) - Bayer a fait état mercredi d’une hausse de 3,9% de son bénéfice brut trimestriel, l’intégration du géant américain des semences Monsanto ayant compensé les ventes mitigées de la division médicaments sans ordonnance du groupe allemand ainsi que des effets de change défavorables.

L’excédent brut d’exploitation (EBE ou Ebitda) du deuxième trimestre est ressorti à 2,335 milliards d’euros, un total toutefois légèrement inférieur à la prévision moyenne de 2,435 milliards des analystes interrogés par Reuters.

Selon le courtier Lang & Schwarz, le titre Bayer est vu en baisse de 2,2% à la suite de l’annonce des résultats.

Bayer, présent aussi bien dans la chimie que dans la pharmacie, a également dit qu’il anticipait désormais pour cette année une hausse de son EBE avant éléments exceptionnels comprise entre 1% et autour de 5%, alors qu’il avait jusqu’ici tablé sur une baisse d’environ 1%.

Le groupe a expliqué avoir revu ses projections annuelles pour tenir compte de l’acquisition de Monsanto, finalisée debut juin, une transaction qui lui a coûté 62,5 milliards (53,9 milliards d’euros).

Bayer ajoute que les activités de Monsanto lui apporteront une substantielle génération de trésorerie opérationnelle et que l’endettement net d’ici la fin de l’année sera nettement inférieur, à environ 37 milliards d’euros, à ce que le groupe avait initialement anticipé. (Ludwig Burger, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below