August 7, 2018 / 9:03 PM / 4 months ago

Disney pénalisé par ses coûts de programmation au T3

7 août (Reuters) - Walt Disney a publié mardi un bénéfice inférieur aux attentes pour son troisième trimestre clos fin juin en raison d’une hausse de ses coûts de programmation et d’une nouvelle baisse du nombre d’abonnés de sa chaîne de sport ESPN.

L’action Disney, en hausse de près de 9% cette année, reculait de 1,9% à 113,66 dans les échanges d’après-Bourse à Wall Street.

Le géant américain du divertissement a fait état d’un bénéfice net de 2,92 milliards de dollars (2,52 milliards d’euros) pour la période avril-juin, soit 1,95 dollar par action, contre 2,37 milliards de dollars (1,51 dollar/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,87 dollar par action, inférieur au consensus qui était à 1,95 dollar selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d’affaires a progressé de 7% à 15,23 milliards de dollars, manquant également le consensus qui était à 15,34 milliards.

La division de réseaux câblés, qui comprend ESPN et les chaînes Disney Channel, a vu son bénéfice opérationnel reculer de 1% à 1,8 milliard de dollars et son chiffre d’affaires a augmenté moins que prévu, de 2,5% à 4,19 milliards de dollars alors que les analystes prévoyaient en moyenne 4,28 milliards.

Cette division subit de plein fouet la concurrence de services de streaming comme ceux proposés par Netflix et Amazon Prime (groupe Amazon).

En réponse, Disney est en train de racheter les actifs dans le cinéma et la télévision de Twenty-First Century Fox, le groupe de Rupert Murdoch, pour 71 milliards de dollars et a annoncé en août 2017 un projet de lancement de son propre service de streaming pour la fin 2019.

La division de parcs à thème a de son côté accru son bénéfice de 15% à 1,3 milliard de dollars au troisième trimestre, avec des hausses tant pour les parcs américains que ceux à l’étranger.

Le bénéfice des studios de cinéma a augmenté de 11% à 708 millions de dollars grâce au succès des films “Avengers: Infinity War” et “Les Indestructibles 2”, sortis durant le trimestre.

La division de produits de consommation a vu son bénéfice reculer de 10% à 324 millions de dollars. (Vibhuti Sharma à Bangalore et Lisa Richwine à Los Angeles, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below