August 3, 2018 / 6:29 AM / 3 months ago

France-Concertation "sans tabou" sur les indemnités maladie-Darmanin

PARIS, 3 août (Reuters) - Une concertation sans “sujet tabou” est en cours sur les indemnités journalières versées lors des arrêts maladie courts, a déclaré vendredi le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, sans pour autant confirmer le transfert d’une partie des indemnités journalières à la charge des entreprises.

Selon les Echos, le gouvernement évaluerait la possibilité de faire payer aux entreprises quatre jours d’indemnités journalières au-delà du délai de carence pour les arrêts de moins de huit jours, ce qui représenterait un montant de 900 millions d’euros.

“Il y a une concertation qui est faite par la ministre du Travail, par la ministre de la Santé avec les employeurs, avec le nouveau président du Medef mais aussi avec les syndicats”, a dit Gérald Darmanin sur RTL.

Dans cette concertation, “il n’y a pas de sujet tabou”, a-t-il dit, sans toutefois de confirmer les chiffres avancés par les Echos et notamment l’économie de 900 millions sur les comptes de la Sécurité sociale.

“Ce sont des chiffres que je ne confirme pas, ce qui est important ce n’est pas un angle budgétaire - qu’est-ce que 900 millions sur les 2.200 milliards de dettes que l’Etat a - ce n’est pas sur ça que nous faisons des économies, en revanche ce qui est important c’est la santé au travail”, a-t-il déclaré. (Julie Carriat, édité par Myriam Rivet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below