August 1, 2018 / 5:30 PM / 2 months ago

LEAD 1-Sprint gagne des abonnés et bat le consensus au T1

(Actualisé avec commentaires de Michel Combes)

1er août (Reuters) - Sprint a publié mercredi des résultats en baisse mais meilleurs que prévu pour son premier trimestre clos fin juin, grâce à une forte croissance du nombre de ses abonnés sur un marché américain de la téléphonie sans fil pourtant hautement concurrentiel.

Le numéro quatre du secteur, qui espère obtenir le feu vert des autorités à son projet de fusion avec T-Mobile US, a gagné un solde net de 87.000 abonnés facturés au mois alors que les analystes n’en prévoyaient en moyenne que 40.000 selon la firme de recherche FactSet.

Le directeur général Michel Combes a toutefois indiqué, lors d’une conférence téléphonique, que la hausse des prix dans le cadre de nouvelles offres pourrait affecter cette tendance, l’opérateur s’efforçant de trouver le juste équilibre entre croissance et rentabilité.

Sprint a la meilleure offre en illimité mais “les changements tarifaires pourraient peser sur la croissance car ces offres seront moins promotionnelles que les précédentes”, a expliqué le Français.

Il a dit penser cependant que le solde net de nouveaux abonnés serait positif sur l’année.

A Wall Street, l’action Sprint abandonne 0,18% à 5,42 dollars vers 17h25 GMT alors qu’elle avait ouvert en hausse après les résultats.

Le groupe basé dans le Kansas a vu son bénéfice net reculer à 176 millions de dollars (1501 millions d’euros) sur le trimestre au 30 juin, soit 4 cents par action, contre 206 millions (5 cents/action) un an plus tôt.

Les analystes prévoyaient en moyenne un résultat par action à l’équilibre, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d’affaires a fléchi à 8,13 milliards de dollars contre 8,16 milliards sur la période comparable de 2017.

Le revenu moyen par abonné a baissé à 49,57 dollars sur le trimestre contre 53,92 dollars un mois plus tôt.

Sprint ambitionne d’être le premier opérateur à proposer la 5G dans les grandes métropoles américaines et il vise pour cela un lancement dès le premier semestre 2019 dans au moins huit villes, parmi lesquelles New York. (Shariq Khan et Vibhuti Sharma à Bangalore, avec Sheila Dang à New York, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below