August 1, 2018 / 1:55 PM / 4 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street en hausse avec Apple, retour des tensions commerciales

* Apple ouvre sur un record après ses résultats trimestriels

* Les tensions commerciales limitent la hausse des marchés actions

* La Fed devrait laisser ses taux inchangés

* Le rendement des Treasuries gagne cinq points de base

par Laetitia Volga

1er août (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert sur une note plutôt positive mercredi à la faveur des résultats bien accueillis d’Apple mais le retour des inquiétudes sur le front commercial entre la Chine et les Etats-Unis pèse sur les poids lourds industriels du Dow Jones, à quelques heures de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

L’indice Dow Jones perd 8,59 points, soit 0,03%, à 25.423,78 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor’s 500, également hésitant, progresse de 0,13% à 2.819,89 points alors que le Nasdaq Composite prend plus franchement 0,47% à 7.708,00 points.

Apple grimpe de 3,95% à 197,8 dollars, après un record à 199,26 à l’ouverture, en réaction à des résultats trimestriels meilleurs que prévu et des prévisions également supérieures aux attentes.

Les résultats du fabricant de l’iPhone apaisent les craintes des investisseurs sur le potentiel de croissance des grandes valeurs du secteur technologique après les publications trimestrielles décevantes de Facebook ou Twitter .

L’indice S&P des technologiques affiche une progression de 0,98%.

“Les résultats d’Apple sont positifs mais il est impossible de savoir s’il s’agit d’un effet durable sur le secteur des technologies”, tempère Randy Frederick, vice-président du trading et des dérivés chez Charles Schwab.

LES TENSIONS COMMERCIALES DE RETOUR

La hausse des marchés actions est limitée par des craintes sur le front commercial entre les Etats-Unis et le Chine.

L’administration Trump s’apprête à proposer d’imposer des droits de douane de 25% à l’équivalent de 200 milliards de dollars (171 milliards d’euros) de produits chinois importés, et non 10% comme évoqué jusqu’à présent, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Le projet de tarifs douaniers pourrait être rendu public dès mercredi matin à Washington, a-t-on ajouté de même source.

A Pékin, les autorités chinoises ont déclaré peu après qu’elles riposteraient si les Etats-Unis venaient à prendre de nouvelles mesures nuisant au commerce.

Ces informations apparaissent au lendemain du rebond des marchés actions alimenté par un article de Bloomberg évoquant une volonté de reprise du dialogue entre les deux puissances mondiales.

Particulièrement exposé aux tensions commerciales, Boeing et Caterpillar reculent respectivement de 0,46% et de 2,03%.

Dans le reste des valeurs, Baidu chute de 5,32% alors qu’Alphabet, la maison-mère de Google, prévoit de lancer une version censurée du moteur de recherche en ligne pour la Chine qui bloquera certains sites et recherches de mots, rapporte mercredi le journal The Intercept citant des documents internes à Google et des sources proches du dossier.

Campbell Soup avance de 1,74%, des sources ayant indiqué à Reuters que le fonds activiste Third Point cherchait le concours des actionnaires familiaux du fabricant de soupes pour appuyer sa demande d’une réorganisation en profondeur du groupe.

LA FED EN LIGNE DE MIRE

Outre l’actualité des entreprises, les investisseurs suivront à 18h00 GMT la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) au terme de deux jours de réunion, qui ne sera pas suivie d’une conférence de presse de son président Jerome Powell. Un statu quo est largement attendu, que ce soit sur les taux ou la communication de la banque centrale.

Côté macroéconomie, le secteur privé aux Etats-Unis a créé 219.000 emplois le mois dernier, davantage que ne le prévoyaient les économistes, selon l’enquête mensuelle publiée par ADP.

Le rendement des Treasuries à 10 ans a touché un plus haut de plus deux mois à 3,0120%, gagnant près de cinq points de base, après que le Trésor américain a annoncé son intention d’augmenter ses emprunts sur le marché obligataire au cours du trimestre à venir pour financer ses dépenses et ses dettes.

Sur le marché des changes, le dollar grappille 0,14% face à un panier de devises de référence.

En Europe, le CAC 40 cède 0,12%, le Dax baisse de 0,50% et le Footsie de 1,03%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Avec Amy Caren Daniel, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below