July 27, 2018 / 1:05 PM / 5 months ago

LEAD 1--Twitter avertit sur le nombre de ses utilisateurs, l'action plonge

(Actualisé avec précisions, contexte, déclarations du DG et commentaire d’un analyste)

par Meredith Mazzilli

27 juillet (Reuters) - Twitter a fait état vendredi d’un nombre d’utilisateurs actifs moindre qu’attendu par les analystes et prévenu que ce chiffre très suivi pourrait encore continuer à baisser avec les suppressions de comptes fictifs.

L’action Twitter chute d’environ 15% dans les transactions avant-Bourse à Wall Street au lendemain d’un plongeon de près de 19% du géant des réseaux sociaux Facebook, qui a prévenu que ses marges risquaient de baisser dans les prochaines années.

Twitter a expliqué que le travail de purge des comptes indésirables ou créés automatiquement avait affecté ses chiffres du deuxième trimestre.

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels de la plate-forme de microblogging a diminué d’un million à 335 millions par rapport au trimestre précédent.

Les analystes attendent en moyenne un nombre d’utilisateurs actifs de 340 millions au troisième, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Twitter a au contraire dit qu’il enregistrerait une nouvelle baisse du nombre d’utilisateurs, de l’ordre de cinq millions, correspondant à une moyenne mensuelle de 330 millions sur la période.

“SURRÉACTION”

“Les investisseurs surréagissent aux tendances (sur le nombre mensuel d’utilisateurs actifs)” a estimé Richard Greenfield, analyste chez BTIG. “C’est une surréaction identique à celle que nous avions constatée au deuxième trimestre de l’année dernière. Le deuxième trimestre 2017 avait représenté une occasion incroyable d’achat de l’action.”

Twitter, tout comme Facebook, est pressé par les autorités de plusieurs pays de faire la chasse aux discours de haine, aux contenus douteux et à la diffusion de fausses informations (“fake news”).

“Nous prenons des décisions pour hiérarchiser les initiatives d’assainissement par rapport aux améliorations à court terme qui pourraient accroître l’utilisation de Twitter comme service au quotidien”, écrit l’entreprise dans une lettre à ses actionnaires à l’occasion de la publication des résultats.

Les analystes attendaient un gain d’un million d’usagers au deuxième trimestre et les chiffres publiés ravivent les inquiétudes sur l’absence de stratégie claire de Twitter pour régler les divers problèmes rencontrés par sa plate-forme et faire progresser à la fois l’usage et les revenus publicitaires.

Le directeur général, Jack Dorsey, a dit dans un communiqué que le nombre d’utilisateurs quotidiens avait progressé de 11% sur un an. A ses yeux, cela démontre que le règlement des “comportements problématiques” conforte le statut de Twitter comme service de première nécessité.

Twitter, qui ne communique pas le nombre de ses utilisateurs quotidiens, avait dit en juillet que la suppression des comptes fictifs n’aurait pas d’impact sensible sur le nombre des utilisateurs mensuels actifs, le chiffre le plus suivi par les annonceurs.

Les comptes fictifs achetés par certains utilisateurs pour gonfler artificiellement leur popularité sur le réseau social ont été une source de tension dans les relations entre Twitter et les annonceurs.

Le chiffre d’affaires trimestriel, de 711 millions de dollars (611 millions d’euros), a augmenté de 24% et dépasse le consensus Reuters qui le donnait à 696 millions.

EFFET COUPE DU MONDE

Twitter a dit qu’il avait bénéficié sur le deuxième trimestre d’un effet Coupe du monde de football, les publicités en lien avec l’événement générant 30 millions de dollars de revenus.

Le bénéfice est ressorti à 100 millions de dollars, avec un coup de pouce de 42 millions grâce à la réforme fiscale aux Etats-Unis.

Le bénéfice par action ajusté est de 17 cents, conforme au consensus Thomson Reuters.

Twitter a dégagé le premier profit trimestriel de son histoire sur les trois derniers mois de 2017 et s’est maintenu dans le vert depuis mais le groupe a averti au premier trimestre que la croissance de son chiffre d’affaires allait ralentir cette année et que ses coûts allaient augmenter.

L’augmentation de la programmation vidéo, avec de nouvelles émissions et du sport en direct, et le développement de nouvelles technologies permettant d’identifier automatiquement les contenus pertinents en fonction des profils devraient rendre le service plus attractif pour les nouveaux utilisateurs, a dit Twitter.

Le groupe a ajouté qu’il avait perdu un certain nombre d’utilisateurs depuis l’entrée en vigueur du Règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) en mai sans que cela ait eu d’impact négatif sur son chiffre d’affaires.

Il a relevé sa prévision de dépenses d’investissement dans une fourchette de 450 à 500 millions de dollars contre 375 à 450 millions de dollars précédemment pour refléter le développement et l’amélioration de l’infrastructure informatique qui supporte son service.

Les coûts liés à la programmation vidéo et à l’analyse automatisée des données des utilisateurs ont contribué à une augmentation des dépenses à 631 millions de dollars sur le trimestre, en hausse de 10% par rapport à la période correspondante un an auparavant. (Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below