July 26, 2018 / 8:29 AM / a month ago

LEAD 1-La fusion Essilor/Luxottica autorisée sous condition en Chine

* Le groupe confirme ses objectifs annuels après son S1

* Hausse des titres Essilor et Luxottica (Actualisé avec feu vert de la Chine à la fusion)

PARIS/PEKIN, 26 juillet (Reuters) - L’autorité des marchés chinoise a annoncé jeudi qu’elle autorisait sous condition la fusion entre Essilor et Luxottica, le propriétaire de la marque de lunettes Ray-Ban.

La fusion entre le premier lunettier mondial et le leader mondial des lentilles doit encore être autorisée en Turquie mais le feu vert chinois était le dernier obstacle majeur à franchir avant le bouclage d’une fusion conclue entre les deux sociétés en janvier 2017.

L’une des conditions est que la nouvelle entité issue de la fusion ne doit pas vendre ses produite de lunetterie en deçà du prix de revient sans un bon motif, a dit l’Administration publique chinoise de la régulation du marché.

Le projet de rapprochement entre les deux groupes pour quelque 54 milliards d’euros vise à créer un géant de l’optique mieux armé pour profiter de la demande en lunettes d’une population mondiale vieillissante face à une concurrence de plus en plus vive.

Les deux entreprises avaient annoncé le mois dernier un report au 31 juillet du terme de leur accord de rapprochement, dans l’attente du feu vert de Pékin.

“Les deux groupes progressent également dans leurs discussions avec l’autorité de la concurrence en Turquie et sont en train d’évaluer le calendrier du rapprochement effectif”, a déclaré Essilor à l’occasion de la publication de ses résultats semestriels.

Essilor a confirmé à cette occasion viser sur l’ensemble de l’année une croissance du chiffre d’affaires en base homogène autour de 4% et une contribution de l’activité supérieure ou égale à 18,3% du chiffre d’affaires.

Au premier semestre, le groupe a dégagé un résultat net, part du groupe, de 421 millions d’euros (-2,4%), alors que le consensus Reuters/Inquiry Financial tablait sur un chiffre de 426 millions.

Il a totalisé un chiffre d’affaires de 3.726 millions (consensus 3.761 millions) et dégagé un résultat opérationnel de 630 millions (consensus 646 millions).

Luxottica a publié pour sa part lundi un chiffre d’affaires et un bénéfice d’exploitation ajusté globalement stables au premier semestre.

A 10h24, Le titre Essilor affiche une progression de 2,54% à 127,1 euros et Luxoticca de 2,93% à 58,3 euros.

Le communiqué : bit.ly/2JVQSHR

Jean-Michel Bélot et Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below