July 25, 2018 / 10:53 PM / 4 months ago

LEAD 1-Facebook plonge de 24% en Bourse avec ses prévisions

(Actualisé avec prévisions, déclarations)

par Munsif Vengattil et Paresh Dave

25 juillet (Reuters) - Le titre Facebook a plongé de 24% mercredi dans les transactions après la clôture à Wall Street, les résultats trimestriels et les prévisions du groupe alimentant les craintes quant à l’impact de la question de la protection des données sur les activités du réseau social, qui s’attend à un ralentissement de la croissance de son chiffre d’affaires et à une forte augmentation de ses dépenses.

Cet effondrement a fait fondre la capitalisation boursière du groupe d’environ 150 milliards de dollars (128 milliards d’euros) en moins de deux heures.

Le détournement des données personnelles de dizaines de millions d’utilisateurs par le cabinet de conseil politique Cambridge Analytica a contraint Mark Zuckerberg à multiplier les excuses publiques cette année. Ce scandale a aussi généré des appels à déserter Facebook, en forte croissance depuis son introduction en Bourse en 2012.

Le réseau social, fragilisé par ce scandale, avait prévenu les investisseurs qu’ils devaient s’attendre à une forte hausse de ses coûts en raison de ses efforts pour mieux protéger la vie privée de ses utilisateurs et renforcer la surveillance des contenus partagés sur son application.

Ses dépenses totales au deuxième trimestre se sont envolées de 50% en un an, à 7,4 milliards de dollars.

La tendance devrait se maintenir d’ici la fin de l’année, avec une hausse de 50% à 60% attendue.

Les dépenses devraient encore augmenter plus vite que le chiffre d’affaires l’an prochain, a dit David Wehner, le directeur financier.

“Le taux de croissance de notre chiffre d’affaires total va continuer à décélérer dans la deuxième partie de 2018”, a-t-il encore déclaré.

“Au cours des prochaines années, nous anticipons que nos marges opérationnelles vont évoluer en direction de 35%”, a ajouté David Wehner, en précisant que les marges baisseraient pendant plus de deux ans.

Au deuxième trimestre, la marge d’exploitation a reculé de trois points en un an à 44%.

UN MILLION D’UTILISATEURS EN MOINS EN EUROPE AVEC LE RGPD

Facebook a notamment souffert de l’entrée en vigueur en mai du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne, ce qui l’a contraint à modifier les termes de ses conditions d’utilisation et de la création de comptes.

Le nombre d’utilisateurs actifs par mois a baissé d’environ un million en Europe en raison de ce nouveau cadre réglementaire, a précisé le directeur général, Mark Zuckerberg, au cours de la conférence téléphonique organisée après la publication des résultats.

“Au sujet du net ralentissement de la croissance du chiffre d’affaires, ils parlent d’effets de changes défavorables, mais nous pensons que cela est dû davantage au ralentissement de la croissance des utilisateurs en raison du RGDP et d’une attention accrue sur les questions de protection des données”, dit Ali Mogharabi, analyste de Morningstar.

Facebook a enregistré au deuxième trimestre la plus faible progression de son chiffre d’affaires en près de trois ans, avec une hausse de 14% à 13,2 milliards de dollars, un niveau inférieur au consensus à 13,36 milliards.

Le groupe a dégagé un bénéfice de 5,1 milliards de dollars, soit 1,74 dollar par action contre un consensus à 1,72 dollar selon les données rassemblées par Thomson Reuters.

La croissance des nouveaux utilisateurs quotidiens et mensuels de l’application Facebook a ralenti à 11% au deuxième trimestre, contre 13% au cours des trois mois précédents. Le nombre d’utilisateurs actifs par mois a atteint 2,23 milliards mais les analystes attendaient 2,25 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

La croissance du nombre d’utilisateurs quotidiens, qui atteint 1,47 milliard, a baissé pour un sixième trimestre consécutif.

L’application de partage de photos Instagram a atteint le seuil du milliard d’utilisateurs mensuels. Elle devrait générer 18% du chiffre d’affaires de Facebook cette année et 23% l’an prochain, prédit le cabinet EMarketer. (Munsif Vengattil à Bangalore et Paresh Dave à San Francisco Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below