July 25, 2018 / 12:42 PM / in 5 months

LEAD 1-Fiat Chrysler abaisse ses objectifs 2018, le titre plonge

(Actualisé avec des précisions, citation, cours de Bourse)

MILAN, 25 juillet (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a abaissé mercredi ses objectifs 2018, en raison d’une performance décevante en Chine, après avoir fait état de résultats inférieurs aux attentes du deuxième trimestre.

L’action du constructeur automobile italo-américain perdait 8,63% en Bourse de Milan en début d’après-midi, après avoir été brièvement suspendue.

Peu avant la publication des résultats du deuxième trimestre, la famille Agnelli, qui contrôle FCA, avait annoncé le décès de Sergio Marchionne, patron emblématique du groupe jusqu’à samedi.

L’état de santé de Sergio Marchionne, âgé de 66 ans, s’était brusquement dégradé samedi à la suite de complications opératoires dans un hôpital de Zurich et Fiat avait alors annoncé son remplacement par Mike Manley, le patron britannique de la division Jeep de FCA.

Le septième constructeur automobile mondial a abaissé sa prévision de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année dans une fourchette de 115 à 118 milliard d’euros contre 125 milliards d’euros précédemment.

Il s’attend désormais à un bénéfice avant intérêts et impôts (d’exploitation, EBIT) compris entre 7,5 et 8,0 milliards d’euros contre au moins 8,7 milliards d’euros précédemment.

La prévision de trésorerie nette a aussi été abaissée à trois milliards d’euros contre quatre milliards précédemment.

Sur la période avril-juin, l’EBIT est ressorti en baisse de 11% à 1,7 milliard d’euros contre deux milliards attendu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes nettes ont progressé de 4%, conformément aux attentes.

“Les plus grosses difficultés auxquelles nous sommes confrontés, et franchement ça va continuer (...) sont toutes concentrées en Chine”, a déclaré Manley.

La demande chinois s’est effondrée avant une baisse des droits à l’importation en juillet, ce qui s’est traduit par une croissance des dépenses promotionnelles et une accumulation des invendus qui a “particulièrement affecté Maserati”, a ajouté le nouvel administrateur délégué.

Dans la région Asie-Pacifique, les stocks sont passés de 98 jours de vente à 129 et cela continuera d’affecter les résultats dans la mesure où les stocks sont liquidés avant une nouvelle réglementation des émissions polluantes. (Agnieszka Flak Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below