June 10, 2018 / 12:45 AM / 4 months ago

LEAD 1-G7-Trump n'approuve pas le communiqué commun, met en cause Trudeau

(Actualisé avec réaction du gouvernement canadien, source à la présidence française)

LA MALBAIE, Canada, 10 juin (Reuters) - Donald Trump a déclaré samedi sur Twitter, après son départ du sommet du G7 au Canada, qu’il n’approuvait pas le communiqué final diffusé par les “Sept” suite aux “fausses déclarations” effectuées par le Premier ministre canadien Justin Trudeau en conférence de presse.

Le président américain, en route pour Singapour où il doit rencontrer mardi le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, dit avoir demandé aux représentants américains de ne pas cautionner le communiqué commun du G7.

Justin Trudeau n’a rien déclaré d’autre en conférence de presse que ce qu’il n’avait déjà dit auparavant au président Trump, a annoncé Ottawa.

“Le Premier ministre n’a rien dit qu’il n’ait pas déclaré auparavant - que ce soit en public ou lors de discussions privées avec le président (Trump)”, est-il écrit dans un communiqué du gouvernement canadien diffusé sur Twitter.

Trudeau reste focalisé sur ce qui a été accompli pendant le sommet de deux jours, ajoute-t-on à Ottawa.

Une source à la présidence française a dit qu’Emmanuel Macron a été averti au décollage de son avion du tweet de Donald Trump.

A ce stade pas de commentaire, a précisé cette source de l’Elysée.

Justin Trudeau a déclaré samedi en conférence de presse avoir souligné auprès de Trump qu’Ottawa n’avait pas pris à la légère l’instauration par Washington de droits de douane sur les importations américaines d’acier et d’aluminium en provenance du Canada.

“Nous sommes polis, raisonnables, mais nous ne nous laisserons pas bousculer”, a ajouté le Premier ministre canadien.

“Le PM Trudeau du Canada s’est montré docile et modéré pendant nos réunions au G7, tout cela pour donner une conférence de presse après mon départ dans laquelle il déclare que ‘les droits de douane américains sont presque insultants’ et qu’il ne ‘se laissera pas bousculer’”, a déclaré Donald Trump sur Twitter.

“Très malhonnête et faible”, a-t-il ajouté. “Nos tarifs douaniers sont en réponse à ses droits de douane de 270% sur les produits laitiers!” a-t-il ajouté.

Les dirigeants du G7 étaient parvenus samedi, à l’issue d’un sommet de deux jours au Canada, à se mettre d’accord sur une déclaration commune sur le commerce malgré les critiques de Donald Trump contre des pratiques qu’il juge injustes envers les Etats-Unis dans le cadre de son programme “America First”. (Andrea Hopkins avec Jean-Baptiste Vey, Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below