June 7, 2018 / 10:49 AM / 5 months ago

Oudea (SG) rejette l'idée de fusions transfrontalières en Europe

PARIS, 7 juin (Reuters) - Frédéric Oudéa, le directeur général de la Société générale, a rejeté jeudi l’idée de fusions bancaires transfrontalières en Europe, estimant notamment que les synergies étaient actuellement insuffisantes entre les activités de banque de détail dans la région.

La troisième banque français a fait l’objet de rumeurs de rapprochement avec le groupe italien Unicredit, ce que la SocGen a démenti.

“Je ne pense pas du tout que nous soyons actuellement en situation de voir des fusions transfrontalières car l’environnement n’est toujours pas très clair”, a-t-il déclaré lors d’une réunion avec les investisseurs, selon une transcription de son discours réalisée par Thomson Reuters Streetevents.

Frédéric Oudéa a réaffirmé néanmoins qu’il y avait trop de banques en Europe, ajoutant qu’une restructuration était nécessaire à long terme.

Dans l’environnement actuel, une consolidation dans la banque de détail au niveau national est l’option la plus évidente, compte tenu de l’ampleur des transformations et des investissements à réaliser sur le long terme, a-t-il souligné.

“Je ne pense pas qu’il y ait aujourd’hui des synergies significatives entre des activités de détail sur différents marchés”, a observé Frédéric Oudéa. “Et, franchement, je pense que ce n’est pas la priorité. Pour nous, la priorité est de délivrer notre plan stratégique.”

Maya Nikolaeva, version française Jean-Michel Bélot, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below