June 6, 2018 / 12:51 PM / 5 months ago

USA-Le déficit commercial au plus bas de 7 mois en avril

WASHINGTON, 6 juin (Reuters) - Le déficit commercial des Etats-Unis est tombé en avril à son montant le plus bas depuis sept mois avec des exportations qui ont atteint un niveau record.

Le département du Commerce a annoncé mercredi que le déficit avait diminué de 2,1% à 46,2 milliards de dollars (39,2 milliards d’euros) en avril, le montant le plus faible depuis septembre, après un déficit de 47,2 milliards (49 milliards en première estimation) en mars. Les économistes anticipaient un déficit de 49 milliards de dollars.

Le département a également révisé les statistiques commerciales en remontant jusqu’en 2010.

Ajusté de l’inflation, le déficit commercial ressort à 77,5 milliards de dollars contre 78,2 milliards en mars. Ce déficit commercial dit réel est inférieur à la moyenne de 82,5 milliards du premier trimestre.

Si cette tendance du déficit réel se confirme, le commerce extérieur pourrait contribuer au Produit intérieur brut (PIB) du deuxième trimestre après avoir été neutre sur la période janvier-mars.

Les derniers indicateurs économiques ont amené la Réserve fédérale d’Atlanta à anticiper une croissance annualisée de plus de 4,0% au deuxième trimestre après 2,2% le trimestre précédent.

Mais la politique protectionniste de Washington, à coups de droits de douane, pourrait remettre en cause des perspectives qui apparaissent au demeurant très prometteuses.

Le déficit avec la Chine a augmenté de 8,1% à 28 milliards de dollars, celui avec le Mexique a diminué de 29,8% à 5,7 milliards.

Les exportations de biens et de services ont progressé de 0,3% au record de 211,2 milliards de dollars en avril, dopées par une augmentation de 1,3 milliard de dollars des livraisons de matériaux et composants industriels, qui ont atteint un niveau sans précédent.

Les exportations vers la Chine ont en revanché chuté de 17,1% en avril.

Les importations de biens et de services se sont tassées de 0,2% à 257,4 milliards de dollars. Les importations de biens de consommation ont diminué de 2,8 milliards de dollars, dans le sillage d’une contraction de 2,2 milliards des importations de téléphones mobiles et d’autres biens de consommation. Les importations de véhicules ont elles rétréci d’un milliard de dollars.

Tableau:

Lucia Mutikani Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below