June 5, 2018 / 12:13 PM / 3 months ago

Le fabricant de puces ARM cède le contrôle de son activité en Chine

TOKYO/HONG KONG, 5 juin (Reuters) - Le fabricant britannique de puces Arm Holdings, filiale du japonais SoftBank, va céder le contrôle de ses activités en Chine à un consortium d’investisseurs chinois dans le cadre d’une opération de 775 millions de dollars (663 millions d’euros).

Arm va vendre 51% d’Arm Technology China à un consortium emmené par Hou An Innovation Fund, une structure cogérée par ARM et le fonds chinois de capital-investissement Hopu Investments, a dit à Reuters une source proche du dossier.

Le fabricant de puces va ensuite former une coentreprise avec ce consortium, ce dernier disposant d’une participation de contrôle dans cette entité, a ajouté cette source.

Cette opération va ouvrir de nouvelles opportunités à Arm en Chine, a souligné SoftBank dans un communiqué publié mardi.

Parmi les membres du consortium emmené par Hou An figurent le fonds souverain chinois China Investment Corporation, le fonds de la Nouvelle Route de la soie (Silk Road Fund), le singapourien Temasek, Shum Yip Group et Hopu, a dit le ministère chinois des Sciences et des Technologies.

SoftBank a acquis ARM, entreprise technologique la mieux valorisée de Grande-Bretagne, pour 32 milliards de dollars en 2016 dans le cadre d’une opération intégralement en actions. (Sam Nussey et Julie Zhu Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below