June 5, 2018 / 7:08 AM / 3 months ago

Air France-Un nouveau PDG avant tout rapprochement, dit Borne

PARIS, 5 juin (Reuters) - La ministre des Transports Elisabeth Borne a estimé lundi que la nomination d’un nouveau PDG à la tête d’Air France-KLM d’ici la rentrée était prioritaire, avant toute discussion sur un éventuel rapprochement avec AccorHotels.

“C’est vraiment ça la priorité: un nouveau PDG qui pourra définir la stratégie d’entreprise et c’est à l’aune de cette stratégie qu’on pourra apprécier le projet industriel”, a-t-elle dit sur LCI. “Pour l’instant, la priorité c’est un nouveau dirigeant, les liens capitalistiques c’est dans un second temps”, a-t-elle ajouté.

“L’objectif c’est qu’il puisse y avoir un nouveau dirigeant à la rentrée”, a-t-elle déclaré en outre.

Par la voix de Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, l’exécutif a dit lundi son intérêt dans l’émergence d’un projet industriel “qui a sans doute des approches intéressantes” après la confirmation par AccorHotels de son intérêt pour la part de l’Etat dans le capital de la compagnie.

La compagnie aérienne française est déstabilisée depuis la démission le 7 mai de son président Jean-Marc Janaillac, après le rejet par référendum de l’accord salarial qu’il avait proposé.

Anne-Marie Couderc a été nommée le 15 mai aux côtés d’un triumvirat de dirigeants du groupe pour assurer un intérim à la tête du groupe, sur fond de crise sociale. (Julie Carriat, édité par Myriam Rivet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below