June 4, 2018 / 9:27 PM / 4 months ago

Nucléaire-Londres envisage un financement direct à Wylfa Newydd

LONDRES, 4 juin (Reuters) - Le gouvernement britannique envisage un investissement direct pour aider Hitachi à construire une nouvelle centrale nucléaire au Pays de Galles, a annoncé lundi le ministre des Entreprises Greg Clark.

La Grande-Bretagne doit remplacer des réacteurs nucléaires et centrales à charbon dont la fermeture est programmée dans les années 1920 mais, comme ailleurs, les chantiers en cours accumulent retards et surcoûts.

Le projet Horizon de Hitachi prévoit une capacité d’au moins 5,4 gigawatts d’énergie nucléaire sur deux sites, dont celui de Wylfa Newydd au Pays de Galles.

“Pour ce projet, le gouvernement envisagera un investissement direct aux côtés de Hitachi, des agences gouvernementales japonaises et des autres partenaires”, a déclaré Greg Clark au Parlement.

Des discussions vont maintenant débuter avec Hitachi et un point central sera de parvenir à un prix plus bas pour les consommateurs, a-t-il ajouté.

Le dernier accord conclu pour un projet nucléaire au Royaume-Uni, avec EDF en 2013 pour la construction de la centrale Hinkley Point C, avait suscité la polémique et son coût pourrait enfler à 30 milliards de livres (34,1 milliards d’euros.

L’accord garantit à l’électricien français un prix minimum de 92,5 livres par mégawatt heure, indexé à l’inflation, pour une durée de 35 ans. (Andrew MacAskill, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below