June 4, 2018 / 1:52 PM / 3 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street reste portée par les bons chiffres de l'emploi

* Le Dow gagne 0,85%, le S&P 500 0,5%, le Nasdaq 0,41%

* Le S&P au plus haut depuis le 15 mars

* Les chiffres de l’emploi ont redonné de l’élan aux actions

* Les rendements des Treasuries en hausse, le dollar en baisse

4 juin (Reuters) - La Bourse de New York poursuit sa progression en début de séance lundi, amplifiant la hausse qui a salué vendredi les statistiques supérieures aux attentes du marché américain du travail.

L’indice Dow Jones gagne 209,01 points, soit 0,85%, à 24.844,22 points après une dizaine de minutes d’échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,5% à 2.748,17 points, au plus haut depuis le 15 mars, et le Nasdaq Composite prend 0,41% à 7.585,46 points.

Vendredi, le Dow avait déjà gagné 0,9%, le S&P 500 1,08% et le Nasdaq 1,51%, les investisseurs saluant des créations d’emploi supérieures au consensus, une nouvelle baisse du taux de chômage - au plus bas depuis 18 ans - et une accélération de la croissance des salaires.

“Nous voyons dans la hausse des recrutements la preuve que les entreprises continuent d’augmenter leur production”, commente John Stoltzfus, directeur de la stratégie d’Oppenheimer Asset Management. “Cela devrait rassurer sur les dépenses et la confiance des consommateurs, qui restent les principaux moteurs de l’activité économique.”

Les investisseurs surveilleront à 16h00 les statistiques mensuelles des commandes à l’industrie, qui leur donneront des indications sur l’évolution des dépenses d’investissement des entreprises.

Les signes récents de bonne santé de la première économie du monde ont éclipsé les tensions commerciales, même si la Chine a mis en garde dimanche les Etats-Unis contre les conséquences d’éventuelles nouvelles mesures de taxation des importations.

MERCK EN TÊTE DU DOW, FACEBOOK DANS LE ROUGE

En Europe, les marchés actions profitent quant à eux de la diminution des tensions politiques après la formation d’un gouvernement en Italie et le changement de président du gouvernement en Espagne.

L’indice paneuropéen Stoxx 600 gagne 0,48%, le CAC 40 à Paris 0,36% et le Dax à Francfort 0,4%.

Ce regain de confiance et d’appétit pour le risque profite aussi à l’euro, qui a effacé la totalité des pertes subies la semaine dernière et s’échange autour de 1,1710 dollar.

Le billet vert cède 0,3% face à un panier de devises de référence, en dépit de la remontée continue des rendements des Treasuries: le dix ans s’affiche à plus de 2,91% après un pic à 2,9260%.

Aux valeurs à Wall Street, le géant de la pharmacie Merck & Co gagne 2,79%, la meilleure performance du Dow Jones, après la publication de résultats d’essais cliniques positifs sur l’efficacité de son Keytruda dans le traitement d’un type de cancer du poumon.

Microsoft prend 0,68% après l’annonce du rachat pour 7,5 milliards de dollars de GitHub, une plate-forme de services dédiée aux développeurs informatiques.

Walmart s’adjuge 1,27% après l’annonce de la vente de 80% du capital de sa filiale brésilienne au groupe de capital-investissement Advent.

A la baisse, Facebook abandonne 0,73%. Selon le New York Times, le réseau social a conclu ces dernières années des accords avec de grands constructeurs de téléphones portables et de tablettes permettant à ces derniers d’accéder à des données personnelles des utilisateurs.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below