June 4, 2018 / 9:12 AM / 5 months ago

CORR-LEAD 1-Forte dégradation du moral des investisseurs en zone euro

(Lire mai et non avril au §2)

BERLIN, 4 juin (Reuters) - Le moral des investisseurs se dégrade en juin pour le cinquième mois consécutif et retombe à son plus bas niveau depuis octobre 2016 en raison de la situation politique en Italie et des tensions commerciales avec les Etats-Unis, montre lundi l’enquête mensuelle de l’institut allemand Sentix.

Son indice de confiance fléchit ce mois-ci à 9,3 contre 19,2 en mai. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un repli limité à 18,4.

Le jugement des investisseurs sur leurs conditions actuelles s’est dégradé; quant à leurs anticipations, elles sont au plus bas depuis août 2012.

“Les investisseurs jugent très préoccupant pour la zone euro le nouveau gouvernement en Italie”, souligne dans une note Manfred Hübner de Sentix.

Le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et La Ligue (extrême droite), deux partis perçus comme hostiles à l’euro, sont parvenus vendredi à former un gouvernement, apaisant les craintes des marchés qui redoutaient la perspective de nouvelles élections susceptibles de déboucher sur un référendum pour ou contre l’abandon de la monnaie unique.

Mais les investisseurs restent nerveux, car la coalition promet d’augmenter les dépenses, de réduire les impôts et de contester les règles budgétaires de l’Union européenne, ce qui creuserait la dette de l’Italie.

L’indice Sentix pour l’Allemagne a également reculé pour un cinquième mois d’affilée, la première économie d’Europe étant confrontée à des vents défavorables en raison des droits de douane américains sur les importations d’acier et d’aluminium en provenance de l’Union européenne (UE).

Après deux mois d’exemption, les Etats-Unis ont décidé d’imposer des droits de douane de 25% sur l’acier et de 10% sur l’aluminium importés par les Etats-Unis et provenant de l’Union européenne, du Canada et du Mexique depuis le 1er juin.

En représailles, l’Union européenne a ouvert vendredi une procédure devant l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) contre la décision américaine.

L’enquête Sentix a été menée auprès de 920 investisseurs entre le 31 mai et le 2 juin, au lendemain de l’entrée en vigueur des nouvelles taxes américaines. (Joseph Nasr Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below