June 3, 2018 / 5:41 PM / 2 months ago

À WALL STREET-Santé-Les gérants évaluent les risques avant les élections

par Lewis Krauskopf

NEW YORK, 3 juin (Reuters) - Si on en croit l’expérience de 2016, la pharmacie, les biotechs et d’autres valeurs de la santé pourraient être chahutées cet été à l’approche de nouvelles élections aux Etats-Unis.

Toutefois, les investisseurs pourraient rester présents dans le secteur, à condition d’être disposés à payer une prime pour les titres de fabricants de matériel médical, qui ne sont pas concernés par la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique.

Comme pour les élections présidentielles de 2016, le coût des médicaments sur ordonnance pourrait être un sujet important dans la campagne pour les élections de mi-mandat de novembre, ce qui fait craindre aux investisseurs une baisse des prix des médicaments sous la pression du gouvernement et des marchés.

Mercredi, le président américain a déclaré que les grands groupes pharmaceutiques annonceraient des baisses de prix dans deux semaines, signe de la dimension politique du sujet.

Toutefois, vu la faible performance de ces valeurs, elles se traitent avec une décote et certains investisseurs estiment que le risque lié aux élections est déjà intégré dans les cours.

En revanche, d’autres titres du secteur de la santé, comme les fabricants de matériel médical, représentent une alternative intéressante dans la mesure où ils ne sont pas concernés par la polémique autour du prix des médicaments. Mais ces valeurs ont souvent mieux performé et ont des ratios de valorisation élevés.

“Il y a des opportunités au sein du secteur de la santé sur des segments où on ne cherchera pas à faire baisser les prix”, dit David Heupel, analyste chez Thrivent Financial, tout en ajoutant: “il y a certainement un prix à payer” pour cela.

Depuis le début de 2018, l’indice S&P 500 sectoriel de la santé a baissé d’environ 0,2% alors que le S&P 500 a pris 1,4%.

Le secteur de la santé a été largement à la traîne en 2016 dans la crainte d’une victoire aux élections présidentielles de la démocrate Hillary Clinton, qui avait fait d’une baisse des prix des médicaments une promesse de campagne face à Donald Trump. Cette année-là, l’indice de la santé a baissé de près de 10% entre le 1er août et l’élection du 8 novembre, alors que le marché n’avait accusé qu’un modeste recul sur la période.

“Les élections apportent de la volatilité, surtout dans la santé”, dit David Heupel. “Je ne pense pas que ce sera différent.”

Les valeurs de la santé ont brièvement rebondi le mois dernier après que l’administration Trump a dévoilé un projet de baisses moins drastiques que prévu des prix des médicaments. Mais certains analystes estiment que le projet pourrait entraîner de la volatilité lorsqu’on en connaîtra les détails.

Depuis le début cette année, les titres pharmaceutiques et des grandes biotechs ont chuté de, respectivement, 6% et 5%. Ces entreprises, ainsi que les gestionnaires de soins pharmacothérapeutiques, les grossistes en médicaments et d’autres segments de la chaîne d’approvisionnement représentent plus de la moitié du secteur.

En contrepartie, les équipements médicaux sont en hausse de 10% depuis le début de 2018 et les instruments et services des sciences de la vie ont pris 7%.

L’achat de titres dans la santé, hors pharmacie, a donc un prix. L’indice des équipements médicaux par exemple se traite à un ratio de 21,2 fois les résultats attendus des 12 prochains mois, selon les données Thomson Reuters Datastream, soit 16% au-dessus de sa moyenne des cinq dernières années.

A contrario, les laboratoires s’échangent à 13,7 fois les résultats des 12 mois à venir, soit 14% de moins que sa moyenne des cinq dernières années, et les biotechs à 12,6 fois, avec une décote de près de 20% par rapport à sa moyenne sur cinq ans.

Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below