June 1, 2018 / 3:39 PM / 5 months ago

LEAD 1-Nouveau gouvernement catalan, un pas vers la fin de la tutelle

(Actualisé avec investiture samedi)

MADRID, 1er juin (Reuters) - Le nouveau gouvernement catalan, présenté vendredi, ne comprend plus aucun membre actuellement en exil ou en détention après la proclamation d’indépendance d’octobre dernier, ce qui ouvre la voie à la fin de l’administration directe de la région par Madrid.

Cette concession du président de l’exécutif catalan, Quim Torra, intervient le jour même de la chute du président du gouvernement espagnol, le conservateur Mariano Rajoy, remplacé par le socialiste Pedro Sanchez qui a promis de renouer le dialogue avec les indépendantistes catalans.

Dans un communiqué diffusé vendredi après-midi, le gouvernement régional a précisé que les nouveaux ministres prêteraient serment samedi à 11h30 (09h30 GMT).

Le premier gouvernement présenté le 19 mai par Quim Torra comprenait quatre membres qui vivent en exil ou qui sont en détention provisoire pour leur rôle dans la proclamation d’indépendance de l’automne dernier. Madrid avait refusé de valider ce nouvel exécutif.

Finalement, le président catalan a retiré les quatre noms de son nouveau gouvernement, qui comprend 14 membres, huit hommes et six femmes. Elsa Artadi devient porte-parole du gouvernement local en remplacement de Jordi Turull, en prison dans l’attente de son procès. (Jesús Aguado; Guy Kerivel pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below