May 29, 2018 / 11:04 AM / 3 months ago

Gaz, pétrole-Le Liban commence ses explorations en Méditerranée orientale

BEYROUTH, 29 mai (Reuters) - Le Liban a commencé mardi ses explorations pour trouver des gisements de gaz naturel et de pétrole en Méditerranée orientale, au lendemain de l’approbation du projet soumis par un consortium formé du français Total , de l’italien Eni et du russe Novatek .

Dans une déclaration télévisée, le ministre libanais de l’Energie et de l’Eau, Cesar Abi Khalil, a annoncé que le feu vert à ses recherches en mer avait été donné lundi par les autorités.

En février dernier, le gouvernement de Beyrouth a signé avec le consortium Total-Eni-Novatek un accord d’exploration et d’exploitation pour deux des cinq blocs, les blocs 4 et 9, pour lesquels il avait lancé un appel d’offres.

Une partie du bloc 9 est également revendiqué par Israël et le Liban a indiqué qu’il n’avait pas l’intention de faire des forages dans ce secteur.

Khalil a précisé que l’exploration des deux blocs pourrait durer jusqu’à trois ans et que le premier puits devrait être foré en 2019, à condition que toutes les autorisations nécessaires soient obtenues en temps voulu.

Lisa Barrington; Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below