May 24, 2018 / 11:13 AM / 6 months ago

L'UE ouvre une nouvelle enquête antidumping sur l'acier chinois

BRUXELLES, 24 mai (Reuters) - La Commission européenne a ouvert une enquête jeudi sur les importations de palplanches en acier laminé à chaud en provenance de Chine pour déterminer si ces dernières font l’objet de pratiques de dumping et ont causé un préjudice à l’industrie de l’UE.

“La plainte a été déposée le 10 avril 2018 par Eurofer au nom de trois producteurs de l’Union représentant 100 % de la production totale de l’Union de palplanches en acier laminé à chaud”, peut-on lire dans le Journal Officiel de l’UE, faisant référence aux filiales luxembourgeoises et polonaises d’ArcelorMittal et Vitkovice Steel en République tchéque.

Si les soupçons de dumping se confirment, cela pourrait conduire la Commission à prendre de nouvelles mesures contre l’acier chinois, dans un contexte commercial déjà tendu entre Bruxelles et Pékin.

L’UE a déjà pris 17 séries de mesures antidumping et compensatoires sur différentes catégories d’acier.

Le ministère chinois du Commerce a annoncé jeudi matin que cette enquête allait sérieusement perturber le commerce d’acier entre les deux blocs.

Philip Blenkinsop, avec Tom Daly à Pékin, Arthur Connan pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below