May 22, 2018 / 7:13 AM / 6 months ago

Nouvelle journée d'action des fonctionnaires en France

* Appel unitaire des neuf syndicats de la fonction publique

* Education, transports, énergie, santé...touchés

* 130 à 140 manifestations

* Les agents dénoncent une atteinte à leur pouvoir d’achat

PARIS, 22 mai (Reuters) - Les fonctionnaires sont appelés à manifester et faire grève pour la troisième fois depuis l’élection d’Emmanuel Macron, à l’appel des neuf syndicats représentatifs qui protestent contre le gel du point d’indice, la réintroduction du jour de carence ou encore la suppression annoncée de 120.000 postes d’ici à 2022.

Cent-trente à 140 manifestations sont prévues mardi pour une démonstration de force que les syndicats, unis comme lors de la première journée d’action du 10 octobre, espèrent d’ampleur.

Pour la première fois depuis 2010, les dirigeants syndicaux défileront ensemble à Paris. Parmi eux Philippe Martinez (CGT), Pascal Pavageau (FO), Laurent Berger (CFDT), Luc Bérille (Unsa) et Philippe Louis (CFTC).

La mobilisation touchera les secteurs de l’éducation, des transports, de la petite enfance, de l’énergie, de la santé, de l’audiovisuel, de la fonction publique territoriale. La Poste, Pôle Emploi, où des suppressions d’effectifs sont annoncées, et Météo France devraient également être concernés.

La fonction publique compte quelque 5,7 millions d’agents en France.

Jean-Michel Blanquer a estimé sur RTL que la mobilisation devrait être faible dans l’Education nationale.

“Elle ne sera pas plus forte que la dernière fois qui était faible. On devrait être à moins d’un quart de grévistes”, a déclaré le ministre de l’Education, précisant que la grève ne devrait pas avoir d’incidence sur “Parcoursup”, la plateforme d’affectation dans l’enseignement supérieur qui livre mardi ses premières réponses.

Le SNUipp-FSU déclare dans un communiqué que près d’un enseignant du primaire sur trois est en grève mardi, selon les premières remontées, département par département.

Près de 320.000 personnes avaient défilé en France le 22 mars, lors de la précédente journée de mobilisation.

PAS DE REMISE EN CAUSE DU STATUT, ASSURE DUSSOPT

Les organisations syndicales dénoncent des “attaques sans précédent du gouvernement contre les agents publics”, avec la suppression prévue de 120.000 postes, un recours accru aux contractuels, la fusion de certaines instances de représentation du personnel, la mise en place d’une rémunération au mérite ou encore l’introduction d’un plan de départs volontaires.

Elles estiment que les fonctionnaires sont confrontés à “un ensemble de mesures négatives en matière de pouvoir d’achat”, avec le gel de la valeur du point d’indice, qui sert au calcul des rémunérations, et le rétablissement de la journée de carence.

Le gouvernement a engagé fin mars des concertations avec les syndicats des trois versants de la fonction publique (territoriale, hospitalière et d’Etat). Un projet de loi est prévu pour le premier semestre 2019.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt, a assuré lundi dans Libération que le statut des fonctionnaires ne serait pas remis en cause.

Faux, a répliqué mardi Pascal Pavageau sur Public Sénat. “Le statut est déjà attaqué par une logique de contractualisation, de recrutement hors statut”, a-t-il déclaré.

“On est dans la même politique que sous les gouvernements précédents, les mêmes maux : austérité, donc rigueur budgétaire, compétitivité, flexibilité, déréglementation, donc casse du service public et des missions publiques”, a-t-il dénoncé.

Sur RTL, Philippe Martinez a souligné que cette journée visait à manifester l’attachement des agents publics à “l’égalité des citoyens sur le territoire”.

“On manifeste pour défendre le service public, pour faire en sorte que dans ce pays, partout où on habite, on ait accès à un service public.” (Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below