May 22, 2018 / 7:08 AM / 3 months ago

Sberbank vend la banque turque Denizbank à Emirates NBD

MOSCOU/DUBAÏ, 22 mai (Reuters) - Emirates NBD a annoncé mardi racheter la banque turque Denizbank à la russe Sberbank pour 14,6 milliards de livres turques (2,7 milliards d’euros), soit la plus importante acquisition de son histoire.

Emirates NBD, principale banque de Dubaï, avait indiqué en janvier mener des négociations exclusives avec Sberbank en vue du rachat de ses parts dans la cinquième banque turque.

L’opération a pu aboutir malgré le climat de défiance entre la Turquie et les Emirats arabes unis depuis le soutien affiché par Ankara au Qatar, mis au ban par ses voisins du Golfe qui l’accusent de soutenir le terrorisme.

Dans un communiqué, Emirates NBD explique que l’acquisition lui permettra de s’affirmer comme une banque de premier plan au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Turquie.

Denizbank, dont les actifs se montent à 169,4 milliards de livres, possède 751 succursales et agences dont 43 hors de la Turquie. Emirates NBD a des guichets dans les Emirats, en Egypte, en Arabie saoudite, en Inde, à Singapour et au Royaume-Uni, avec aussi des bureaux de représentation en Chine et en Indonésie.

La transaction devrait être relutive pour les actionnaires d’Emirates NBD dès la première année pleine, a ajouté la banque.

L’action Emirates NBD bondit de 8,41% vers 07h00 GMT, contribuant à une hausse de 1% de l’indice général DFM de la Bourse de Dubaï. (Vladimir Soldatkine et Saeed Azhar, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below