May 19, 2018 / 5:49 PM / in 6 months

Accord sur les réformes entre la Grèce et ses créanciers

ATHENES, 19 mai (Reuters) - La Grèce et ses créanciers internationaux ont conclu un accord de principe sur l’avancement des réformes entreprises dans le cadre de son dernier plan de sauvetage, a annoncé samedi le ministre des Finances.

“Nous avons un accord sur toutes les questions”, s’est félicité Euclide Tsakalotos, ajoutant qu’il serait ratifié lors du prochain conseil des ministres des Finances de la zone euro. La Commission européenne a confirmé qu’un accord avait été conclu.

La Grèce souhaite une clôture rapide de l’examen des réformes requises en échange de son troisième plan de sauvetage, lancé en août. Il porte sur plus de 80 mesures dans les secteurs de l’énergie, des retraite et du travail.

Athènes veut également parvenir avant juillet à un accord avec ses créanciers sur un nouvel allégement de sa dette, qui sera mis en œuvre après le plan de sauvetage.

La Grèce a reçu environ 260 milliards d’euros sous la forme de prêts d’urgence depuis 2010 en échange de strictes mesures d’austérité et de réformes draconiennes. Cette somme l’a maintenue à flot, mais a considérablement creusé sa dette, qui représente désormais 180% du PIB.

Karolina Tagaris, Jean-Philippe Lefief pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below