May 18, 2018 / 12:56 PM / 4 months ago

IAG dit ne pas envisager d'offre hostile sur Norwegian

DUBLIN, 18 mai (Reuters) - IAG ne s’attend pas à conclure un accord pour racheter Norwegian Air Shuttle dans les prochaines semaines et ne lancera pas d’offre hostile sur la compagnie norvégienne, a déclaré vendredi le directeur général de la maison mère de British Airways et d’Iberia.

Willie Walsh a ajouté qu’IAG avait les moyens de croître par lui-même.

Malgré ses difficultés, la compagnie norvégienne à bas coûts Norwegian a annoncé au début du mois avoir repoussé deux approches d’IAG en estimant qu’elles la sous-valorisaient.

“Ce n’est pas une affaire que je suis dans l’obligation de conclure. Nous avons exprimé un intérêt. Ils ne veulent pas être rachetés par IAG, parfait”, a déclaré Willie Walsh à Reuters en marge d’une conférence organisée par CAPA Centre for aviation.

“Je ne vais rien entreprendre d’hostile, ce n’est pas mon genre.”

“Si nous entreprenons quelque chose, nous serons responsables et nous ferons les annonces requises, mais je ne m’attends pas à devoir faire quoi que ce soit dans les semaines ou les mois à venir”, a-t-il dit.

Interrogé sur la possibilité de soumettre d’autres offres à Norwegian, Willie Walsh a répondu qu’IAG ne se lancerait pas dans une bataille de surenchères et que le groupe pourrait également se développer dans le secteur des long-courriers à bas coûts avec sa marque Level.

Le titre Norwegian chutait de 8% en Bourse d’Oslo vers 12h50 GMT tandis que l’action IAG reculait de 0,87% à Londres.

Le patron d’IAG a par ailleurs indiqué vouloir commander 20 à 25 gros porteurs pour la fin 2018 ou le premier semestre 2019, ajoutant que Boeing était candidat. IAG discute également d’une commande de 777-30ER supplémentaires ou de la location d’appareils.

Evoquant les problèmes de moteurs qui ont affecté les compagnies aériennes à travers le monde, Willie Walsh a dit qu’IAG pourrait devoir immobiliser cinq ou six 787 Dreamliners équipés de moteurs Rolls-Royce Trent 1000 cet été et qu’il était déçu par la réponse du motoriste.

“Nous sommes de gros clients de Rolls, nous avons beaucoup de moteurs Rolls et je pense qu’ils n’ont pas répondu aussi positivement à ce problème que je l’aurais souhaité”, a-t-il déclaré.

IAG espère louer à Qatar Airways trois Airbus A330 et les équipages afin de pallier ce manque d’appareils cet été. (Victoria Bryan Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below